Gay, 31 ans, a accepté la sanction qui prévoit également l'annulation de tous ses résultats depuis le 15 juillet 2012, dont sa participation aux jeux Olympiques 2012 de Londres. Le sprinteur a remis au Comité olympique américain sa médaille d'argent remportée lors du relais 4x100 m des JO-2012, a précisé l'Usada. "Gay a été contrôlé positif à un stéroide anabolisant et/ou à ses métabolites, à l'issue de deux prélèvements réalisés hors compétition et un en compétition par l'Usada et la Fédération internationale d'athlétisme" (Iaaf), a expliqué l'agence américaine antidopage dans son communiqué. A l'annonce de son contrôle positif, Gay avait décidé de collaborer avec l'Usada et s'était retiré de toutes compétitions alors qu'il préparait les Championnats du monde 2013 de Moscou. "Gay a apporté une assistance substantielle à l'Usada en accordant plusieurs entretiens et en mettant à disposition tous les produits qu'il utilisait au moment de ses contrôles positifs", a précisé l'Usada. "Gay a accepté la sanction qui débute le 23 juin 2013, jour où un échantillon a été prélevé lors des Championnats des Etats-Unis. En apportant son aide à l'Usada, Gay pouvait obtenir une réduction de trois-quarts de la suspension de deux ans prévue par le Code mondial antidopage", a indiqué l'Usada. En juin 2013, Gay, qui pourra donc reprendre la compétition en juin prochain, était le détenteur de la meilleure performance mondiale de la saison sur 100 m avec 9 sec 75/100e. (Belga)

Gay, 31 ans, a accepté la sanction qui prévoit également l'annulation de tous ses résultats depuis le 15 juillet 2012, dont sa participation aux jeux Olympiques 2012 de Londres. Le sprinteur a remis au Comité olympique américain sa médaille d'argent remportée lors du relais 4x100 m des JO-2012, a précisé l'Usada. "Gay a été contrôlé positif à un stéroide anabolisant et/ou à ses métabolites, à l'issue de deux prélèvements réalisés hors compétition et un en compétition par l'Usada et la Fédération internationale d'athlétisme" (Iaaf), a expliqué l'agence américaine antidopage dans son communiqué. A l'annonce de son contrôle positif, Gay avait décidé de collaborer avec l'Usada et s'était retiré de toutes compétitions alors qu'il préparait les Championnats du monde 2013 de Moscou. "Gay a apporté une assistance substantielle à l'Usada en accordant plusieurs entretiens et en mettant à disposition tous les produits qu'il utilisait au moment de ses contrôles positifs", a précisé l'Usada. "Gay a accepté la sanction qui débute le 23 juin 2013, jour où un échantillon a été prélevé lors des Championnats des Etats-Unis. En apportant son aide à l'Usada, Gay pouvait obtenir une réduction de trois-quarts de la suspension de deux ans prévue par le Code mondial antidopage", a indiqué l'Usada. En juin 2013, Gay, qui pourra donc reprendre la compétition en juin prochain, était le détenteur de la meilleure performance mondiale de la saison sur 100 m avec 9 sec 75/100e. (Belga)