"Del Moral a été beaucoup plus agressif que le médecin Pedro Celaya dans la fourniture de dopage", a déclaré l'actuel directeur sportif de Garmin Jonathan Vaughters. "En 1999, il est arrivé au début de saison lors du camp d'entraînement en Californie afin de parler de son programme avec chaque coureur. Il a présenté un tableau Excel dans lequel était indiqué quand on devait utiliser de l'hormone de croissance et quand il fallait commencer l'EPO", a témoigné Vaughters devant l'agence américaine antidopage (USADA). Armstrong a remporté son premier Tour de France en 1999. (PASCAL PAVANI)

"Del Moral a été beaucoup plus agressif que le médecin Pedro Celaya dans la fourniture de dopage", a déclaré l'actuel directeur sportif de Garmin Jonathan Vaughters. "En 1999, il est arrivé au début de saison lors du camp d'entraînement en Californie afin de parler de son programme avec chaque coureur. Il a présenté un tableau Excel dans lequel était indiqué quand on devait utiliser de l'hormone de croissance et quand il fallait commencer l'EPO", a témoigné Vaughters devant l'agence américaine antidopage (USADA). Armstrong a remporté son premier Tour de France en 1999. (PASCAL PAVANI)