L'ancien champion d'Europe (en 2008 à Lisbonne), âgé de 30 ans, a écarté dans son premier combat le Bulgare Martin Ivanov, 111e mondial, sur yuko. Au 2e tour, face au 4e mondial, le Brésilien Alex William Pombo da Silva, Van Tichelt a signé un ippon après 2 minutes et 2 secondes. Le Bélarusse Aliaksei Ramanchyk (IJF-49) a été battu par waza-ari au 3e tour. Le 4e combat contre le Tchèque Jaromir Jezek (IJF-105) a été serré, le Campinois s'imposant à la décision. En finale de la poule B, l'équivalent des quarts de finale, il s'est incliné sur ippon après 2:11 contre le Nord-Coréen Hong Kuk Hyon (IJF-38). Une défaite qui n'était pas synonyme d'élimination mais de renvoi en repêchages avec toujours l'espoir de décrocher une médaille de bronze. L'espoir allait disparaître dès le premier combat. Le Sud-Coréen Lee Young Jun (IJF-155) le contrait dans la dernière minute pour gagner par waza-ari. (Belga)

L'ancien champion d'Europe (en 2008 à Lisbonne), âgé de 30 ans, a écarté dans son premier combat le Bulgare Martin Ivanov, 111e mondial, sur yuko. Au 2e tour, face au 4e mondial, le Brésilien Alex William Pombo da Silva, Van Tichelt a signé un ippon après 2 minutes et 2 secondes. Le Bélarusse Aliaksei Ramanchyk (IJF-49) a été battu par waza-ari au 3e tour. Le 4e combat contre le Tchèque Jaromir Jezek (IJF-105) a été serré, le Campinois s'imposant à la décision. En finale de la poule B, l'équivalent des quarts de finale, il s'est incliné sur ippon après 2:11 contre le Nord-Coréen Hong Kuk Hyon (IJF-38). Une défaite qui n'était pas synonyme d'élimination mais de renvoi en repêchages avec toujours l'espoir de décrocher une médaille de bronze. L'espoir allait disparaître dès le premier combat. Le Sud-Coréen Lee Young Jun (IJF-155) le contrait dans la dernière minute pour gagner par waza-ari. (Belga)