Un groupe de trois coureurs s'est formé après 7 kilomètres. Le Néerlandais Boy van Poppel s'est fait rejoindre par les Australiens William Clarke et Campbell Flakemore. Le peloton a gardé l'échappée sous contrôle ne concédant jamais plus de 2'50 sur les fuyards. A 35 kilomètres de l'arrivée, Campbell Flakemore repartait à l'attaque, mais le regroupement général s'est fait à 21 kilomètres de l'arrivée, grâce au tempo mené par les coureurs de la Sky, Orica-GreenEdge et Lotto-Belisol. S'en suivirent plusieurs attaques mais aucun coureur n'est parvenu à partir en solo. Le tempo imprimé sous la flamme rouge par Richie Porte a alors étiré le peloton. Au sprint, Diego Ulissi était clairement plus rapide que Simon Gerrans, qui reste leader grâce aux secondes de bonification. Jeudi, le peloton reliera Norwood à Campbelltown, dans une étape longue de 145 kilomètres. (Belga)

Un groupe de trois coureurs s'est formé après 7 kilomètres. Le Néerlandais Boy van Poppel s'est fait rejoindre par les Australiens William Clarke et Campbell Flakemore. Le peloton a gardé l'échappée sous contrôle ne concédant jamais plus de 2'50 sur les fuyards. A 35 kilomètres de l'arrivée, Campbell Flakemore repartait à l'attaque, mais le regroupement général s'est fait à 21 kilomètres de l'arrivée, grâce au tempo mené par les coureurs de la Sky, Orica-GreenEdge et Lotto-Belisol. S'en suivirent plusieurs attaques mais aucun coureur n'est parvenu à partir en solo. Le tempo imprimé sous la flamme rouge par Richie Porte a alors étiré le peloton. Au sprint, Diego Ulissi était clairement plus rapide que Simon Gerrans, qui reste leader grâce aux secondes de bonification. Jeudi, le peloton reliera Norwood à Campbelltown, dans une étape longue de 145 kilomètres. (Belga)