L'auteur des doublés olympique, du monde et d'Europe sur 5000 et 10.000 m efface donc un record que détenait Ovett depuis ses 8:13.51, établi à Londres en 1978. A 31 ans, l'Anglais d'origine somaliennne fait ainsi une peu oublier une saison difficile après des débuts délicats sur marathon et son rendez-vous manqué avec les Jeux du Commonwealth. D'autres athlètes misaient sur la réunion de Birmingham pour rafraichir les tablettes, mais aucun n'y est parvenu. A la hauteur, le Qatari Barshim et l'Ukrainien Bondarenko ont échoué, dans cet ordre, et doivent se contenter de 2,38 m, à 7 cm du record du Cubain Sotomayor en 1993. Dans un 600 m aussi inhabituel que le 2 miles, le Kenyan David Rudisha n'a pas ramené la performance espérée. Son temps de 1:13.71, devant le Polonais Kszczot (1:14.69), est loin du record de l'Américain Johnny Gray (1:12.81 en 1986). L'autre grande performance a été réalisée, côté femmes, par la Jamaïcaine Kaliese Spencer sur le 400 mètres haies bouclé en 53:80, soit le 2e meilleure temps de l'année derrière son propre chrono (53:41 le 27 juin). A Birmingham, la hurdleuse de 27 ans a dominé la toute fraîche championne d'Europe anglaise Eilidh Child (54:89.). Sur 100 m féminin, la Jamaïcaine Kerron Stewart (11:22.) a devancé la Française Myriam Soumaré (11:25). . (Belga)

L'auteur des doublés olympique, du monde et d'Europe sur 5000 et 10.000 m efface donc un record que détenait Ovett depuis ses 8:13.51, établi à Londres en 1978. A 31 ans, l'Anglais d'origine somaliennne fait ainsi une peu oublier une saison difficile après des débuts délicats sur marathon et son rendez-vous manqué avec les Jeux du Commonwealth. D'autres athlètes misaient sur la réunion de Birmingham pour rafraichir les tablettes, mais aucun n'y est parvenu. A la hauteur, le Qatari Barshim et l'Ukrainien Bondarenko ont échoué, dans cet ordre, et doivent se contenter de 2,38 m, à 7 cm du record du Cubain Sotomayor en 1993. Dans un 600 m aussi inhabituel que le 2 miles, le Kenyan David Rudisha n'a pas ramené la performance espérée. Son temps de 1:13.71, devant le Polonais Kszczot (1:14.69), est loin du record de l'Américain Johnny Gray (1:12.81 en 1986). L'autre grande performance a été réalisée, côté femmes, par la Jamaïcaine Kaliese Spencer sur le 400 mètres haies bouclé en 53:80, soit le 2e meilleure temps de l'année derrière son propre chrono (53:41 le 27 juin). A Birmingham, la hurdleuse de 27 ans a dominé la toute fraîche championne d'Europe anglaise Eilidh Child (54:89.). Sur 100 m féminin, la Jamaïcaine Kerron Stewart (11:22.) a devancé la Française Myriam Soumaré (11:25). . (Belga)