Les Suédois se sont entraînés une dernière fois samedi à la Friends Arena dans la capitale suédoise avant de recevoir la Belgique dimanche (18h00) en match de préparation, pour les hommes de Marc Wilmots, en vue de la Coupe du monde au Brésil. "Ibra" souffre en effet de quelques douleurs au dos et ne forcera pas dans une partie que le sélectionneur suédois voit comme attractive. "La Belgique a une équipe exceptionnelle et compte de grands joueurs qui évoluent tous dans des grands clubs. Je m'attends à ce que le Mondial se passe bien pour eux. Leur seul point faible est leur manque d'expérience dans un grand tournoi, même s'ils ont l'habitude de matches au sommet dans leur championnat," a expliqué Erik Hamren. Absent du rendez-vous brésilien, la Suède dispute son dernier match avant les vacances. "En effet, on parle de vacances ensuite, mais je peux vous assurer qu'à l'entraînement, les gars sont très motivés et très concentrés. C'est plus facile aussi de garder ça en tête quand on affronte une super équipe comme la Belgique", a assuré le sélectionneur suédois. Les Belges et les Suédois ne s'étaient plus rencontrés depuis l'Euro-2000 lorsque la Belgique avait battu la Suède 2 à 1 en match d'ouverture à Bruxelles. (Belga)

Les Suédois se sont entraînés une dernière fois samedi à la Friends Arena dans la capitale suédoise avant de recevoir la Belgique dimanche (18h00) en match de préparation, pour les hommes de Marc Wilmots, en vue de la Coupe du monde au Brésil. "Ibra" souffre en effet de quelques douleurs au dos et ne forcera pas dans une partie que le sélectionneur suédois voit comme attractive. "La Belgique a une équipe exceptionnelle et compte de grands joueurs qui évoluent tous dans des grands clubs. Je m'attends à ce que le Mondial se passe bien pour eux. Leur seul point faible est leur manque d'expérience dans un grand tournoi, même s'ils ont l'habitude de matches au sommet dans leur championnat," a expliqué Erik Hamren. Absent du rendez-vous brésilien, la Suède dispute son dernier match avant les vacances. "En effet, on parle de vacances ensuite, mais je peux vous assurer qu'à l'entraînement, les gars sont très motivés et très concentrés. C'est plus facile aussi de garder ça en tête quand on affronte une super équipe comme la Belgique", a assuré le sélectionneur suédois. Les Belges et les Suédois ne s'étaient plus rencontrés depuis l'Euro-2000 lorsque la Belgique avait battu la Suède 2 à 1 en match d'ouverture à Bruxelles. (Belga)