L'Union Belge ne doit rien lâcher dans le dossier de Zakaria Bakkali, il faut trouver tous les arguments pour le séduire, l'empêcher de choisir l'équipe marocaine. Mais c'est crucial de se concentrer aussi sur le cas d'Adnan Januzaj. Je l'ai trouvé phénoménal le week-end passé contre Crystal Palace. Il aurait pu être impressionné, mais non, il était parfaitement à l'aise au milieu des stars de Manchester United. Il ne s'est jamais caché. Il a demandé des ballons, il a entrepris des dribbles. Il ne faut pas penser qu'au Brésil, la fédé doit voir plus loin dès maintenant et tout faire pour attirer ces deux joueurs en équipe belge.

Toujours en Angleterre, les semaines se suivent et se ressemblent pour Kevin De Bruyne, il ne reçoit pas la confiance de José Mourinho à Chelsea. Après des débuts excellents, il ne fait plus partie des plans. Depuis le premier jour, j'ai l'impression que Mourinho n'est pas son premier supporter. Sa situation est fort différente de celle de Marouane Fellaini qui, lui, était voulu par David Moyes à Manchester.

Propos recueillis par Pierre Danvoye

L'Union Belge ne doit rien lâcher dans le dossier de Zakaria Bakkali, il faut trouver tous les arguments pour le séduire, l'empêcher de choisir l'équipe marocaine. Mais c'est crucial de se concentrer aussi sur le cas d'Adnan Januzaj. Je l'ai trouvé phénoménal le week-end passé contre Crystal Palace. Il aurait pu être impressionné, mais non, il était parfaitement à l'aise au milieu des stars de Manchester United. Il ne s'est jamais caché. Il a demandé des ballons, il a entrepris des dribbles. Il ne faut pas penser qu'au Brésil, la fédé doit voir plus loin dès maintenant et tout faire pour attirer ces deux joueurs en équipe belge.Toujours en Angleterre, les semaines se suivent et se ressemblent pour Kevin De Bruyne, il ne reçoit pas la confiance de José Mourinho à Chelsea. Après des débuts excellents, il ne fait plus partie des plans. Depuis le premier jour, j'ai l'impression que Mourinho n'est pas son premier supporter. Sa situation est fort différente de celle de Marouane Fellaini qui, lui, était voulu par David Moyes à Manchester.Propos recueillis par Pierre Danvoye