"Cela ne m'inquiète pas", a expliqué Thomas Vermaelen qui n'a plus été titulaire avec la Belgique depuis le déplacement en préparation aux Etats-Unis en mai dernier (2-4). "Tout peut aller très vite en football. Cela dure depuis un moment en effet, mais je ne panique pas. Je suis déjà très content que je peux encore jouer, mais j'ai bien entendu perdu le rythme. Je me sens bien à l'entraînement et j'ai confiance en ma forme actuelle. Mais jouer des matches, c'est autre chose bien entendu." A long terme, un statut de réserviste à Arsenal deviendrait cependant problématique. "Rester sur le banc n'est pas idéal pour préparer une Coupe du monde. Je parle beaucoup avec Arsène Wenger, mais je n'ai aucune garantie. Je dois donc patienter et donner le meilleur de moi-même à l'entraînement. L'équipe tourne bien et c'est difficile de redevenir titulaire." Vice-capitaine, Thomas Vermaelen devrait porter le porter le brassard de capitaine en l'absence de Vincent Kompany. "Je ne sais pas encore si je porterai le brassard, mais ce serait évidemment un honneur", a ajouté Thomas Vermaelen. (Belga)

"Cela ne m'inquiète pas", a expliqué Thomas Vermaelen qui n'a plus été titulaire avec la Belgique depuis le déplacement en préparation aux Etats-Unis en mai dernier (2-4). "Tout peut aller très vite en football. Cela dure depuis un moment en effet, mais je ne panique pas. Je suis déjà très content que je peux encore jouer, mais j'ai bien entendu perdu le rythme. Je me sens bien à l'entraînement et j'ai confiance en ma forme actuelle. Mais jouer des matches, c'est autre chose bien entendu." A long terme, un statut de réserviste à Arsenal deviendrait cependant problématique. "Rester sur le banc n'est pas idéal pour préparer une Coupe du monde. Je parle beaucoup avec Arsène Wenger, mais je n'ai aucune garantie. Je dois donc patienter et donner le meilleur de moi-même à l'entraînement. L'équipe tourne bien et c'est difficile de redevenir titulaire." Vice-capitaine, Thomas Vermaelen devrait porter le porter le brassard de capitaine en l'absence de Vincent Kompany. "Je ne sais pas encore si je porterai le brassard, mais ce serait évidemment un honneur", a ajouté Thomas Vermaelen. (Belga)