En l'absence sur blessure du capitaine Vincent Kompany, Nicolas Lombaerts est le favori pour le remplacer au centre de la défense à l'Hampden Park. "Je ne vais pas annoncer mon équipe, mais les joueurs savent qui va jouer. Ainsi, ils peuvent préparer au mieux la rencontre", a précisé Wilmots. Zakaria Bakkali semble encore marqué par sa blessure à l'aine et a passé lundi un scanner afin de voir l'état de sa déchirure survenue avant Belgique-France. Par ailleurs, le joueur du PSV ne semble pas encore avoir opté pour les Diables Rouges. "Zakaria n'a pas encore effectué son choix. Rien n'est fait tant qu'il n'aura pas joué pour nous. Mais j'estime qu'il ne faut pas lui mettre la pression. Il doit choisir avec son coeur." Le coach fédéral a encore donné un conseil à Romelu Lukaku, qui a manqué le tir au but décisif en Supercoupe européenne face au Bayern. "Nous en avons parlé un peu. Il doit comprendre que c'est regrettable mais pas une catastrophe. Perdre un enfant, c'est une catastrophe. La vie continue. Il doit continuer à travailler ferme et s'entraîner pour continuer à progresser." . (Belga)

En l'absence sur blessure du capitaine Vincent Kompany, Nicolas Lombaerts est le favori pour le remplacer au centre de la défense à l'Hampden Park. "Je ne vais pas annoncer mon équipe, mais les joueurs savent qui va jouer. Ainsi, ils peuvent préparer au mieux la rencontre", a précisé Wilmots. Zakaria Bakkali semble encore marqué par sa blessure à l'aine et a passé lundi un scanner afin de voir l'état de sa déchirure survenue avant Belgique-France. Par ailleurs, le joueur du PSV ne semble pas encore avoir opté pour les Diables Rouges. "Zakaria n'a pas encore effectué son choix. Rien n'est fait tant qu'il n'aura pas joué pour nous. Mais j'estime qu'il ne faut pas lui mettre la pression. Il doit choisir avec son coeur." Le coach fédéral a encore donné un conseil à Romelu Lukaku, qui a manqué le tir au but décisif en Supercoupe européenne face au Bayern. "Nous en avons parlé un peu. Il doit comprendre que c'est regrettable mais pas une catastrophe. Perdre un enfant, c'est une catastrophe. La vie continue. Il doit continuer à travailler ferme et s'entraîner pour continuer à progresser." . (Belga)