Le nom de Maarten Martens, qui a démarré en trombe sous le maillot de l'AZ après s'être retrouvé quatre mois sur la touche en raison d'une blessure, était attendu. Celui de Benjamin De Ceulaer, lui aussi en grande forme mais sous le maillot de Lokeren, l'était un peu moins. "Il est polyvalent, peut évoluer à gauche, à droite ou dans l'axe, et apporte de la profondeur", justifie Leekens.

Benfica aurait voulu que Leekens épargne Axel Witsel, qui doit disputer le choc contre Porto le vendredi. "Ce n'est pas mon problème", argue Long Couteau. "Les dates des matches amicaux ont été fixées par la FIFA. Si la fédération portugaise a choisi de fixer le match au sommet le vendredi, plutôt que le samedi ou le dimanche, elle doit en assumer les conséquences. Maintenant, si Benfica veut affréter un avion spécial pour rapatrier directement Witsel après le match, je n'y vois pas d'inconvénient."

Leekens a sélectionné Romelu Lukaku, malgré son temps de jeu très réduit à Chelsea. Sans doute pour lui adresser un signal : il compte toujours sur lui.

En revanche, il a choisi de laisser Christian Benteke à la disposition des Espoirs, qui disputent le même jour un match officiel (et très important) en Angleterre. "Mac the knife" ne pourra pas non plus compter sur Daniel Van Buyten, blessé au pied, et Vadis Odjidja (genou).

Du côté des gardiens, Simon Mignolet fait à nouveau partie du noyau après sa blessure au visage, mais rien n'est encore décidé quant à celui qui entamera le match mercredi. "Je dois voir avec Philippe Vande Walle (ndlr: l'entraîneur des gardiens)", répond Leekens. "J'attends le mois d'août pour désigner un titulaire, mais cette situation de concurrence entre Courtois, Mignolet et Gillet, ne peut que me réjouir."

Enfin, Leekens a aussi adressé un message à ses joueurs dans l'optique des qualifications qui débutent en septembre. "Réfléchissez aux choix que vous effectuerez en juin. Je n'ai pas envie de me retrouver avec la moitié de mon équipe sur le banc de touche".

La sélection belge (25 joueurs) :

Gardiens : Thibaut Courtois (Atlético Madrid/Esp), Jean-François Gillet (Bologne/Ita) et Simon Mignolet (Sunderland/Ang).

Défenseurs : Toby Alderweireld (Ajax/P-B), Vincent Kompany (Manchester City/Ang), Nicolas Lombaerts (Zenit Saint-Pétersbourg/Rus), Thomas Vermaelen (Arsenal/Ang), Jan Vertonghen (Ajax/P-B) et Laurent Ciman (Standard).

Milieux de terrain : Nacer Chadli (Twente Enschede/P-B), Kevin De Bruyne (Genk), Steven Defour (Porto/Por), Moussa Dembélé (Fulham/Ang), Marouane Fellaini (Everton/Ang), Guillaume Gillet (Anderlecht), Eden Hazard (Lille/Fra), Dries Mertens (PSV Eindhoven/P-B), Radja Nainggolan (Cagliari/Ita), Timmy Simons (Nuremberg/All), Axel Witsel (Benfica/Por) et Maarten Martens (AZ Alkmaar/P-B).

Attaquants : Romelu Lukaku (Chelsea/Ang), Kevin Mirallas (Olympiacos/Grè), Igor De Camargo (Mönchengladbach/All) et Benjamin De Ceulaer (Lokeren).

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine, avec Belga

Le nom de Maarten Martens, qui a démarré en trombe sous le maillot de l'AZ après s'être retrouvé quatre mois sur la touche en raison d'une blessure, était attendu. Celui de Benjamin De Ceulaer, lui aussi en grande forme mais sous le maillot de Lokeren, l'était un peu moins. "Il est polyvalent, peut évoluer à gauche, à droite ou dans l'axe, et apporte de la profondeur", justifie Leekens. Benfica aurait voulu que Leekens épargne Axel Witsel, qui doit disputer le choc contre Porto le vendredi. "Ce n'est pas mon problème", argue Long Couteau. "Les dates des matches amicaux ont été fixées par la FIFA. Si la fédération portugaise a choisi de fixer le match au sommet le vendredi, plutôt que le samedi ou le dimanche, elle doit en assumer les conséquences. Maintenant, si Benfica veut affréter un avion spécial pour rapatrier directement Witsel après le match, je n'y vois pas d'inconvénient." Leekens a sélectionné Romelu Lukaku, malgré son temps de jeu très réduit à Chelsea. Sans doute pour lui adresser un signal : il compte toujours sur lui. En revanche, il a choisi de laisser Christian Benteke à la disposition des Espoirs, qui disputent le même jour un match officiel (et très important) en Angleterre. "Mac the knife" ne pourra pas non plus compter sur Daniel Van Buyten, blessé au pied, et Vadis Odjidja (genou). Du côté des gardiens, Simon Mignolet fait à nouveau partie du noyau après sa blessure au visage, mais rien n'est encore décidé quant à celui qui entamera le match mercredi. "Je dois voir avec Philippe Vande Walle (ndlr: l'entraîneur des gardiens)", répond Leekens. "J'attends le mois d'août pour désigner un titulaire, mais cette situation de concurrence entre Courtois, Mignolet et Gillet, ne peut que me réjouir." Enfin, Leekens a aussi adressé un message à ses joueurs dans l'optique des qualifications qui débutent en septembre. "Réfléchissez aux choix que vous effectuerez en juin. Je n'ai pas envie de me retrouver avec la moitié de mon équipe sur le banc de touche". La sélection belge (25 joueurs) : Gardiens : Thibaut Courtois (Atlético Madrid/Esp), Jean-François Gillet (Bologne/Ita) et Simon Mignolet (Sunderland/Ang). Défenseurs : Toby Alderweireld (Ajax/P-B), Vincent Kompany (Manchester City/Ang), Nicolas Lombaerts (Zenit Saint-Pétersbourg/Rus), Thomas Vermaelen (Arsenal/Ang), Jan Vertonghen (Ajax/P-B) et Laurent Ciman (Standard). Milieux de terrain : Nacer Chadli (Twente Enschede/P-B), Kevin De Bruyne (Genk), Steven Defour (Porto/Por), Moussa Dembélé (Fulham/Ang), Marouane Fellaini (Everton/Ang), Guillaume Gillet (Anderlecht), Eden Hazard (Lille/Fra), Dries Mertens (PSV Eindhoven/P-B), Radja Nainggolan (Cagliari/Ita), Timmy Simons (Nuremberg/All), Axel Witsel (Benfica/Por) et Maarten Martens (AZ Alkmaar/P-B). Attaquants : Romelu Lukaku (Chelsea/Ang), Kevin Mirallas (Olympiacos/Grè), Igor De Camargo (Mönchengladbach/All) et Benjamin De Ceulaer (Lokeren). Daniel Devos, Sport/Foot Magazine, avec Belga