"Tout le monde arrive à son meilleur niveau. Le but, c'est d'être prêt le 17 juin (pour le premier match du Mondial contre l'Algérie, ndlr) avec un groupe de 23 joueurs", a déclaré le sélectionneur fédéral Marc Wilmots après la séance à huis clos de dimanche. "Le match contre le Luxembourg permettra d'avoir du temps de jeu et de travailler l'aspect tactique. J'ai discuté tactique aujourd'hui avec les joueurs. Une séance de théorie est prévue dimanche soir après le repas, pour que les joueurs sachent contre qui ils joueront. Je prépare tous les matchs de la même manière, qu'il s'agisse du Luxembourg ou du Brésil. Pour moi, il n'y a plus de petites équipes". S'il espère une victoire des Diables, le fédéral ne se fixe pas sur le résultat du derby face aux troupes de Luc Holtz. "On entame tous les matches pour les gagner mais le résultat n'est pas le plus important. Il y aura six changements lundi, les conditions ne sont pas les mêmes que pour un match officiel. Les matches amicaux sont là pour nous donner du rythme pour bien arriver au tournoi. Le stage en Suède constituera le gros morceau de la préparation", selon Wilmots. Avec Adnan Januzaj et Divock Origi, Marc Wilmots a appelé deux nouveaux jeunes en équipe nationale. "Les jeunes ont été très bien intégrés au groupe, et je n'en suis pas surpris. L'intégration d'un joueur ne pose jamais de problèmes, ce sont les autres qui montrent la voie à suivre. C'est un grand changement par rapport à quand j'ai repris l'équipe il y a deux ans. J'avais alors l'impression d'avoir affaire à une bande de muets. Maintenant, les joueurs communiquent, se parlent, se disent les choses en face, il y a des leaders." (Belga)

"Tout le monde arrive à son meilleur niveau. Le but, c'est d'être prêt le 17 juin (pour le premier match du Mondial contre l'Algérie, ndlr) avec un groupe de 23 joueurs", a déclaré le sélectionneur fédéral Marc Wilmots après la séance à huis clos de dimanche. "Le match contre le Luxembourg permettra d'avoir du temps de jeu et de travailler l'aspect tactique. J'ai discuté tactique aujourd'hui avec les joueurs. Une séance de théorie est prévue dimanche soir après le repas, pour que les joueurs sachent contre qui ils joueront. Je prépare tous les matchs de la même manière, qu'il s'agisse du Luxembourg ou du Brésil. Pour moi, il n'y a plus de petites équipes". S'il espère une victoire des Diables, le fédéral ne se fixe pas sur le résultat du derby face aux troupes de Luc Holtz. "On entame tous les matches pour les gagner mais le résultat n'est pas le plus important. Il y aura six changements lundi, les conditions ne sont pas les mêmes que pour un match officiel. Les matches amicaux sont là pour nous donner du rythme pour bien arriver au tournoi. Le stage en Suède constituera le gros morceau de la préparation", selon Wilmots. Avec Adnan Januzaj et Divock Origi, Marc Wilmots a appelé deux nouveaux jeunes en équipe nationale. "Les jeunes ont été très bien intégrés au groupe, et je n'en suis pas surpris. L'intégration d'un joueur ne pose jamais de problèmes, ce sont les autres qui montrent la voie à suivre. C'est un grand changement par rapport à quand j'ai repris l'équipe il y a deux ans. J'avais alors l'impression d'avoir affaire à une bande de muets. Maintenant, les joueurs communiquent, se parlent, se disent les choses en face, il y a des leaders." (Belga)