Marc Wilmots a déclaré qu'il attendrait vendredi matin pour prendre une décision concernant ses quelques joueurs blessés (Hazard, Vertonghen et Chadli), sauf pour Zakaria Bakkali qui ne sera pas sur la feuille de match à Glasgow. "Face à l'Ecosse, nous devrons tous être prêts à 100%", a déclaré Wilmots mercredi devant la presse . "L'état de fraîcheur et la forme du jour seront déterminants. Je ne prendrai aucune décision définitive avant vendredi", a poursuivi le sélectionneur des Diables. Le tendon d'Achille d'Eden Hazard inquiète toujours. "On verra pour Eden, on fera le bilan en tout voulu. Si Eden est forfait? Je peux tout faire: le remplacer poste pour poste ou changer de système", a déclaré Wilmots, toujours aussi obscur à l'approche d'un match. "J'attends de l'Ecosse qu'elle joue assez bas, qu'elle nous attende avant de partir en contre-attaque. Ce que je sais de cette équipe? Qu'elle est éliminée et pas nous. Je ne m'adapterai pas à notre adversaire, c'est lui qui s'adaptera à nous. Si nous en avons la possibilité, nous jouerons haut et offensivement comme nous avons l'habitude de le faire", a conclu Wilmots. (Belga)

Marc Wilmots a déclaré qu'il attendrait vendredi matin pour prendre une décision concernant ses quelques joueurs blessés (Hazard, Vertonghen et Chadli), sauf pour Zakaria Bakkali qui ne sera pas sur la feuille de match à Glasgow. "Face à l'Ecosse, nous devrons tous être prêts à 100%", a déclaré Wilmots mercredi devant la presse . "L'état de fraîcheur et la forme du jour seront déterminants. Je ne prendrai aucune décision définitive avant vendredi", a poursuivi le sélectionneur des Diables. Le tendon d'Achille d'Eden Hazard inquiète toujours. "On verra pour Eden, on fera le bilan en tout voulu. Si Eden est forfait? Je peux tout faire: le remplacer poste pour poste ou changer de système", a déclaré Wilmots, toujours aussi obscur à l'approche d'un match. "J'attends de l'Ecosse qu'elle joue assez bas, qu'elle nous attende avant de partir en contre-attaque. Ce que je sais de cette équipe? Qu'elle est éliminée et pas nous. Je ne m'adapterai pas à notre adversaire, c'est lui qui s'adaptera à nous. Si nous en avons la possibilité, nous jouerons haut et offensivement comme nous avons l'habitude de le faire", a conclu Wilmots. (Belga)