"Depuis quelques semaines, Moussa livre du beau boulot", a confié Wilmots vendredi. "Il s'est très bien entraîné à Neerpede (lorsque la période de préparation au Mondial n'avait pas encore réellement commencé, ndlr), a très bien travaillé à Genk et est en train d'en faire de même ici en Suède. Il a connu quelques petits problèmes de santé ces derniers mois, mais c'est déjà oublié et cela se voit à sa manière de jouer et à ses déplacements. Moussa joue libéré." L'entraîneur fédéral était omniprésent sur le terrain vendredi matin, joignant le geste à la parole pour diriger ses hommes. Il a surtout discuté avec Axel Witsel, Dembélé, Vincent Kompany et Romelu Lukaku, "essentiellement à propos du pressing haut". "Il est très important qu'il y ait une bonne communication entre tous les joueurs. Il faut choisir le bon moment pour exercer la pression. Etre toujours à fond, cela ne va pas". . (Belga)

"Depuis quelques semaines, Moussa livre du beau boulot", a confié Wilmots vendredi. "Il s'est très bien entraîné à Neerpede (lorsque la période de préparation au Mondial n'avait pas encore réellement commencé, ndlr), a très bien travaillé à Genk et est en train d'en faire de même ici en Suède. Il a connu quelques petits problèmes de santé ces derniers mois, mais c'est déjà oublié et cela se voit à sa manière de jouer et à ses déplacements. Moussa joue libéré." L'entraîneur fédéral était omniprésent sur le terrain vendredi matin, joignant le geste à la parole pour diriger ses hommes. Il a surtout discuté avec Axel Witsel, Dembélé, Vincent Kompany et Romelu Lukaku, "essentiellement à propos du pressing haut". "Il est très important qu'il y ait une bonne communication entre tous les joueurs. Il faut choisir le bon moment pour exercer la pression. Etre toujours à fond, cela ne va pas". . (Belga)