"Mais nous irons là-bas pour gagner. Nous voulons bien entendu réussir un 6 sur 6, mais on peut toujours perdre des points. La rencontre à Skopje sera très différente de celle de Bruxelles. Il y a pas mal de confiance dans le groupe. Nous ne sommes pas certains d'aller au Brésil mais nous croyons en nos chances", précise De Bruyne. En principe, le médian offensif du Werder Brême devrait évoluer à l'aile mais il pourrait se trouver aligné dans l'axe. "Dans quel rôle j'évoluerai, n'a pas beaucoup d'importances pour moi. C'est le coach qui décide de notre manière de jouer. Je suis prêt dans tous les cas. J'ai souffert d'une blessure au genou ces derniers mois mais c'est désormais du passé. Je sens que je suis devenu plus fort physiquement en jouant en Bundesliga." Evoquant son avenir: "Je sais que quelques équipes ont manifesté de l'intérêt, mais je ne m'en occupe pas. Je ne serai pas opposé à prolonger mon séjour en Allemagne. Mais au final, c'est Chelsea qui décidera s'il me rappelle ou pas." (MIK)

"Mais nous irons là-bas pour gagner. Nous voulons bien entendu réussir un 6 sur 6, mais on peut toujours perdre des points. La rencontre à Skopje sera très différente de celle de Bruxelles. Il y a pas mal de confiance dans le groupe. Nous ne sommes pas certains d'aller au Brésil mais nous croyons en nos chances", précise De Bruyne. En principe, le médian offensif du Werder Brême devrait évoluer à l'aile mais il pourrait se trouver aligné dans l'axe. "Dans quel rôle j'évoluerai, n'a pas beaucoup d'importances pour moi. C'est le coach qui décide de notre manière de jouer. Je suis prêt dans tous les cas. J'ai souffert d'une blessure au genou ces derniers mois mais c'est désormais du passé. Je sens que je suis devenu plus fort physiquement en jouant en Bundesliga." Evoquant son avenir: "Je sais que quelques équipes ont manifesté de l'intérêt, mais je ne m'en occupe pas. Je ne serai pas opposé à prolonger mon séjour en Allemagne. Mais au final, c'est Chelsea qui décidera s'il me rappelle ou pas." (MIK)