"En tout cas je suis prêt", affirme-t-il, "et comme je n'ai pas été aligné en Suède, je suppose que mes chances sont effectivement grandes. Ce sera une belle récompense après tous les efforts consentis pour guérir de ma blessure musculaire et recouvrer ma condition physique. A présent je suis enfin bon pour le service..." Mirallas convoite plus ou moins la même place que Dries Mertens sur le flanc droit de Marc Wilmots. "Mais cela ne me stresse pas particulièrement", assure-t-il. "Ce n'est d'ailleurs certainement pas la même équipe qui va jouer les trois matches de poule. On aura besoin de tout le monde. Chacun d'entre nous veut évidemment jouer, mais le coach ne peut aligner que onze joueurs..." Pour revenir à la rencontre de samedi, elle a bien sûr ceci de particulier que le coach tunisien est Georges Leekens. "On se doute évidemment qu'il nous prépare une surprise", conclut Mirallas. "En attendant ce n'est pas lui, mais Marc, qui a qualifié l'équipe pour le Mondial. Il est plus direct et on est beaucoup plus en confiance avec lui..." (Belga)

"En tout cas je suis prêt", affirme-t-il, "et comme je n'ai pas été aligné en Suède, je suppose que mes chances sont effectivement grandes. Ce sera une belle récompense après tous les efforts consentis pour guérir de ma blessure musculaire et recouvrer ma condition physique. A présent je suis enfin bon pour le service..." Mirallas convoite plus ou moins la même place que Dries Mertens sur le flanc droit de Marc Wilmots. "Mais cela ne me stresse pas particulièrement", assure-t-il. "Ce n'est d'ailleurs certainement pas la même équipe qui va jouer les trois matches de poule. On aura besoin de tout le monde. Chacun d'entre nous veut évidemment jouer, mais le coach ne peut aligner que onze joueurs..." Pour revenir à la rencontre de samedi, elle a bien sûr ceci de particulier que le coach tunisien est Georges Leekens. "On se doute évidemment qu'il nous prépare une surprise", conclut Mirallas. "En attendant ce n'est pas lui, mais Marc, qui a qualifié l'équipe pour le Mondial. Il est plus direct et on est beaucoup plus en confiance avec lui..." (Belga)