"La rencontre de samedi est un vrai challenge pour mes joueurs. Ils ne sont pas non plus habitués de jouer devant 50.000 spectateurs", a expliqué 'Mac the Knife', qui avait quitté l'équipe nationale en mai 2012, cédant devant une proposition très lucrative du FC Brugeois. "L'entraînement de ce matin s'est très bien déroulé. Seul le back droit Hamza Mathlouthi est légèrement touché aux côtes. Je n'ai pas encore totalement mon équipe de demain en tête. Quelques positions doivent encore trouver preneur. Tout dépendra de la récupération." "Contre les Diables Rouges, nous devrons être au top, mentalement et physiquement", a encore déclaré le Brugeois de 65 ans. "Il s'agit tout de même d'un adversaire de niveau mondial. Notre succès 0-1 en Corée (ndlr: adversaire des Diables au Mondial) ne doit pas nous rendre suffisant." "Notre objectif demain est d'éviter que la Belgique puisse démontrer ses qualités. Nous savons que les Diables sont meilleurs que nous. C'est comme si une équipe disposait d'une Mercedes ou d'une Ferrari, et que l'autre roule en Ford. Il n'y plus d'individualisme chez les Belges. Ils jouent maintenant depuis trois à quatre ans ensemble, avec quelques nouveaux venus comme Adnan Januzaj. Il est très talentueux, presque autant qu'Eden Hazard. A chaque place, la Belgique peut désormais compter sur un joueur de haut niveau." . (Belga)

"La rencontre de samedi est un vrai challenge pour mes joueurs. Ils ne sont pas non plus habitués de jouer devant 50.000 spectateurs", a expliqué 'Mac the Knife', qui avait quitté l'équipe nationale en mai 2012, cédant devant une proposition très lucrative du FC Brugeois. "L'entraînement de ce matin s'est très bien déroulé. Seul le back droit Hamza Mathlouthi est légèrement touché aux côtes. Je n'ai pas encore totalement mon équipe de demain en tête. Quelques positions doivent encore trouver preneur. Tout dépendra de la récupération." "Contre les Diables Rouges, nous devrons être au top, mentalement et physiquement", a encore déclaré le Brugeois de 65 ans. "Il s'agit tout de même d'un adversaire de niveau mondial. Notre succès 0-1 en Corée (ndlr: adversaire des Diables au Mondial) ne doit pas nous rendre suffisant." "Notre objectif demain est d'éviter que la Belgique puisse démontrer ses qualités. Nous savons que les Diables sont meilleurs que nous. C'est comme si une équipe disposait d'une Mercedes ou d'une Ferrari, et que l'autre roule en Ford. Il n'y plus d'individualisme chez les Belges. Ils jouent maintenant depuis trois à quatre ans ensemble, avec quelques nouveaux venus comme Adnan Januzaj. Il est très talentueux, presque autant qu'Eden Hazard. A chaque place, la Belgique peut désormais compter sur un joueur de haut niveau." . (Belga)