Hier soir, dans l'émission "La troisième mi-temps" sur Vivacité, le commentateur Thierry Luthers, présent avec les Diables Rouges à Istanbul, est longuement intervenu et a décrit les dernières tendances. A retenir en trois points:

1. Il y a bien eu une prise de bec entre Daniel Van Buyten et Marouane Fellaini après le match contre l'Allemagne. En cause, évidemment, la passe chaude de Fellaini à Van Buyten a l'entrée du rectangle, suivie du dégagement raté du joueur du Bayern et du but teuton décisif.

2. Le pessimisme pour le match de ce soir est perceptible dans la presse belge sur place et Thierry Luthers n'a pas l'impression que les joueurs soient beaucoup plus optimistes.

3. Si Georges Leekens se dirige plus que probablement vers un 4-4-2 ce soir au lieu du 4-3-3 de vendredi dernier, ce n'est pas tellement à cause de la blessure d'Eden Hazard (qui sera remplacé par Guillaume Gillet) mais plutôt parce que, quoi qu'il en dise, le coach national a décidé de s'adapter au style de jeu turc.

Pierre Danvoye

Hier soir, dans l'émission "La troisième mi-temps" sur Vivacité, le commentateur Thierry Luthers, présent avec les Diables Rouges à Istanbul, est longuement intervenu et a décrit les dernières tendances. A retenir en trois points:1. Il y a bien eu une prise de bec entre Daniel Van Buyten et Marouane Fellaini après le match contre l'Allemagne. En cause, évidemment, la passe chaude de Fellaini à Van Buyten a l'entrée du rectangle, suivie du dégagement raté du joueur du Bayern et du but teuton décisif. 2. Le pessimisme pour le match de ce soir est perceptible dans la presse belge sur place et Thierry Luthers n'a pas l'impression que les joueurs soient beaucoup plus optimistes. 3. Si Georges Leekens se dirige plus que probablement vers un 4-4-2 ce soir au lieu du 4-3-3 de vendredi dernier, ce n'est pas tellement à cause de la blessure d'Eden Hazard (qui sera remplacé par Guillaume Gillet) mais plutôt parce que, quoi qu'il en dise, le coach national a décidé de s'adapter au style de jeu turc. Pierre Danvoye