Romelu Lukaku pourra jouer vendredi en Autriche s'il est à 100%. "Les examens effectués au niveau de l'aine n'ont montré aucune lésion", a expliqué Georges Leekens. Cependant, "Romelu a encore mal, même si la douleur a diminué de moitié. On peut être optimiste", a encore précisé le sélectionneur national. La décision définitive concernant ou non la présence du joueur sur le terrain en Autriche sera prise mercredi.

Côté terrain, les Diables se sont consacrés au marquage individuel. Marquage qui a fait cruellement défaut ces derniers mois - surtout sur phase arrêtée.

Georges Leekens veut "presser les Autrichiens sans pour autant ouvrir des boulevards". "On a du talent, mais il faudra neutraliser les grands gabarits dans le rectangle", a expliqué Georges Leekens.

En espérant que l'entraînement porte ses fruits vendredi contre l'Autriche et puis mardi contre l'Azerbaïdjan.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Romelu Lukaku pourra jouer vendredi en Autriche s'il est à 100%. "Les examens effectués au niveau de l'aine n'ont montré aucune lésion", a expliqué Georges Leekens. Cependant, "Romelu a encore mal, même si la douleur a diminué de moitié. On peut être optimiste", a encore précisé le sélectionneur national. La décision définitive concernant ou non la présence du joueur sur le terrain en Autriche sera prise mercredi. Côté terrain, les Diables se sont consacrés au marquage individuel. Marquage qui a fait cruellement défaut ces derniers mois - surtout sur phase arrêtée. Georges Leekens veut "presser les Autrichiens sans pour autant ouvrir des boulevards". "On a du talent, mais il faudra neutraliser les grands gabarits dans le rectangle", a expliqué Georges Leekens. En espérant que l'entraînement porte ses fruits vendredi contre l'Autriche et puis mardi contre l'Azerbaïdjan.Sportfootmagazine.be, avec Belga