"Je suis content du niveau du match, j'ai vu pas mal de qualité ce soir", a déclaré le sélectionneur fédéral après la rencontre. "C'est toujours difficile de jouer en août parce que de nombreux clubs sont encore en phase de préparation. En 2e mi-temps, j'ai fait plusieurs changements, notamment parce que plusieurs joueurs se plaignaient de petits bobos. Mais d'un point de vue tactique, c'était bon", a ajouté Marc Wilmots. Le fédéral est satisfait des progrès de son groupe. "Il y a deux ans, en France, nous n'avions eu que trois occasions. Aujourd'hui, nous en avons eu sept ou huit. Cela dit tout. Grâce à un très bon Fellaini, nous avons gardé le contrôle du milieu. Ce n'était pourtant pas simple avec ces artistes du ballon de l'entrejeu français". Wilmots a aussi lancé des fleurs à sa défense. "Je suis content de Daniel Van Buyten et Vincent Kompany. Pocognoli se bat pour sa place en Allemagne et il a montré aujourd'hui que je peux compter sur lui. Mais il peut encore mieux faire", selon l'ancien joueur de Schalke. Marc Wilmots a conclu sa conférence de presse d'après-match en lançant un appel aux supporters. "Je demande au public belge de ne plus siffler pendant l'hymne national de l'adversaire. Nous avons un public fantastique, mais nous devons avant tout faire preuve de respect", a dit Wilmots. (Belga)

"Je suis content du niveau du match, j'ai vu pas mal de qualité ce soir", a déclaré le sélectionneur fédéral après la rencontre. "C'est toujours difficile de jouer en août parce que de nombreux clubs sont encore en phase de préparation. En 2e mi-temps, j'ai fait plusieurs changements, notamment parce que plusieurs joueurs se plaignaient de petits bobos. Mais d'un point de vue tactique, c'était bon", a ajouté Marc Wilmots. Le fédéral est satisfait des progrès de son groupe. "Il y a deux ans, en France, nous n'avions eu que trois occasions. Aujourd'hui, nous en avons eu sept ou huit. Cela dit tout. Grâce à un très bon Fellaini, nous avons gardé le contrôle du milieu. Ce n'était pourtant pas simple avec ces artistes du ballon de l'entrejeu français". Wilmots a aussi lancé des fleurs à sa défense. "Je suis content de Daniel Van Buyten et Vincent Kompany. Pocognoli se bat pour sa place en Allemagne et il a montré aujourd'hui que je peux compter sur lui. Mais il peut encore mieux faire", selon l'ancien joueur de Schalke. Marc Wilmots a conclu sa conférence de presse d'après-match en lançant un appel aux supporters. "Je demande au public belge de ne plus siffler pendant l'hymne national de l'adversaire. Nous avons un public fantastique, mais nous devons avant tout faire preuve de respect", a dit Wilmots. (Belga)