Comme il s'agit d'un match amical, contre la France, Bakkali peut encore opter à l'avenir pour la sélection nationale du Maroc. "Je ne veux pas mettre de pression sur lui. Il doit choisir avec son coeur", a précisé lundi le coach des Diables Rouges Marc Wilmots à l'issue de son premier entraînement à Neerpede. "Il a beaucoup de qualités, mais maintenant je veux d'abord voir s'il peut s'intègre dans le groupe. C'est un garçon calme avec beaucoup de confiance qui est arrivé ici. Je vois peu de problème sur le plan de l'intégration. Sur le terrain, on voit qu'il aime le jeu", a précisé Wilmots. "Nous devons être prudents car son développement doit se poursuivre. Il recevra peut-être du temps de jeu contre la France, cela dépendra de l'évolution du match. La concurrence sur les ailes est coriace. J'ai sept joueurs pour deux places. Je ne peux donc rien lui garantir." Le 6 septembre, la Belgique joue un match de qualification du Mondial-2014 en Ecosse. "Si je l'appelle et qu'il vient, alors il aura fait son choix définitif", a conclu le coach national. (Belga)

Comme il s'agit d'un match amical, contre la France, Bakkali peut encore opter à l'avenir pour la sélection nationale du Maroc. "Je ne veux pas mettre de pression sur lui. Il doit choisir avec son coeur", a précisé lundi le coach des Diables Rouges Marc Wilmots à l'issue de son premier entraînement à Neerpede. "Il a beaucoup de qualités, mais maintenant je veux d'abord voir s'il peut s'intègre dans le groupe. C'est un garçon calme avec beaucoup de confiance qui est arrivé ici. Je vois peu de problème sur le plan de l'intégration. Sur le terrain, on voit qu'il aime le jeu", a précisé Wilmots. "Nous devons être prudents car son développement doit se poursuivre. Il recevra peut-être du temps de jeu contre la France, cela dépendra de l'évolution du match. La concurrence sur les ailes est coriace. J'ai sept joueurs pour deux places. Je ne peux donc rien lui garantir." Le 6 septembre, la Belgique joue un match de qualification du Mondial-2014 en Ecosse. "Si je l'appelle et qu'il vient, alors il aura fait son choix définitif", a conclu le coach national. (Belga)