Les derniers verdicts belges sont tombés ce week-end.

Logiquement, La Gantoise n'a fait qu'une bouchée du Cercle de Bruges en finale de la Coupe de Belgique et désormais, toutes les questions à Gand concernent l'avenir de Michel Preud'homme. Il est convoité à l'étranger et a promis de ne pas traîner pour annoncer sa décision d'honorer ou pas sa dernière année de contrat.

Et puis, ce dimanche soir, le tout dernier prix de la saison a été attribué: l'ultime place en Europa League. Elle est pour Genk, qui a balayé Saint-Trond en deux manches dans cette confrontation de barrage. L'équipe de Frankie Vercauteren jouera donc en Europe, pas celle de Guido Brepoels. Illogique au vu du parcours des deux clubs dans le championnat, mais c'est la nouvelle formule qui a permis ce scénario: un club des play-offs 2 avait l'occasion de sauver sa saison via ces matches de barrage.

Pierre Danvoye

Les derniers verdicts belges sont tombés ce week-end. Logiquement, La Gantoise n'a fait qu'une bouchée du Cercle de Bruges en finale de la Coupe de Belgique et désormais, toutes les questions à Gand concernent l'avenir de Michel Preud'homme. Il est convoité à l'étranger et a promis de ne pas traîner pour annoncer sa décision d'honorer ou pas sa dernière année de contrat. Et puis, ce dimanche soir, le tout dernier prix de la saison a été attribué: l'ultime place en Europa League. Elle est pour Genk, qui a balayé Saint-Trond en deux manches dans cette confrontation de barrage. L'équipe de Frankie Vercauteren jouera donc en Europe, pas celle de Guido Brepoels. Illogique au vu du parcours des deux clubs dans le championnat, mais c'est la nouvelle formule qui a permis ce scénario: un club des play-offs 2 avait l'occasion de sauver sa saison via ces matches de barrage.Pierre Danvoye