C'est un faux départ, il n'y a pas d'autres mots pour décrire la prestation d'Anderlecht face à Lokeren. Ils sont passés à côté de leur sujet. C'est particulièrement dommage pour les jeunes qui, eux, n'en peuvent rien. J'espère qu'Anderlecht ne les mettra pas de côté car ils ont démontré toutes leurs qualités. Si l'on connaissait déjà celles de Massimo Bruno et Dennis Praet, Chancel Mbemba a prouvé qu'il était rapide et physique et qu'il avait les capacités d'un bon défenseur.

Mais celui qui a crevé l'écran c'est Youri Tielemans. Il a été fabuleux. Il a assuré ses passes, possède une bonne frappe et il a pris ses responsabilités en bottant d'excellents coups de pied arrêtés. Il est à la base du premier but et de la phase amenant le penalty. J'ai surtout trouvé qu'il possède quelque chose que Lucas Biglia n'avait pas : il joue vers l'avant, contrairement à l'Argentin qui était souvent trop latéral.

Pour le reste, je trouve qu'il manque des vedettes dans le vestiaire mauve. Guillaume Gillet, Olivier Deschacht et Sacha Kljestan sont les tauliers du vestiaire mais ils ne sont pas ceux qui font la différence seuls. Silvio Proto peut y parvenir mais un gardien n'a pas la même influence sur le jeu. Quant à Demy De Zeeuw et Bram Nuytinck, ils ont déçu. Je m'attendais à les voir s'ériger en patrons mais ils ont effectué une prestation effacée. Samuel Armenteros n'a toujours pas convaincu alors qu'il a reçu 45 minutes de temps de jeu. On devra, à l'instar de Matias Suarez et Gohi Bi Cyriac, lui laisser du temps pour retrouver son niveau. En ce qui concerne les penaltys, ça en devient risible car même celui que Gillet transforme n'est pas bien botté.

Propos recueillis par Romain Van der Pluym

C'est un faux départ, il n'y a pas d'autres mots pour décrire la prestation d'Anderlecht face à Lokeren. Ils sont passés à côté de leur sujet. C'est particulièrement dommage pour les jeunes qui, eux, n'en peuvent rien. J'espère qu'Anderlecht ne les mettra pas de côté car ils ont démontré toutes leurs qualités. Si l'on connaissait déjà celles de Massimo Bruno et Dennis Praet, Chancel Mbemba a prouvé qu'il était rapide et physique et qu'il avait les capacités d'un bon défenseur. Mais celui qui a crevé l'écran c'est Youri Tielemans. Il a été fabuleux. Il a assuré ses passes, possède une bonne frappe et il a pris ses responsabilités en bottant d'excellents coups de pied arrêtés. Il est à la base du premier but et de la phase amenant le penalty. J'ai surtout trouvé qu'il possède quelque chose que Lucas Biglia n'avait pas : il joue vers l'avant, contrairement à l'Argentin qui était souvent trop latéral. Pour le reste, je trouve qu'il manque des vedettes dans le vestiaire mauve. Guillaume Gillet, Olivier Deschacht et Sacha Kljestan sont les tauliers du vestiaire mais ils ne sont pas ceux qui font la différence seuls. Silvio Proto peut y parvenir mais un gardien n'a pas la même influence sur le jeu. Quant à Demy De Zeeuw et Bram Nuytinck, ils ont déçu. Je m'attendais à les voir s'ériger en patrons mais ils ont effectué une prestation effacée. Samuel Armenteros n'a toujours pas convaincu alors qu'il a reçu 45 minutes de temps de jeu. On devra, à l'instar de Matias Suarez et Gohi Bi Cyriac, lui laisser du temps pour retrouver son niveau. En ce qui concerne les penaltys, ça en devient risible car même celui que Gillet transforme n'est pas bien botté.Propos recueillis par Romain Van der Pluym