Alors que certains spécialistes du foot belge continuent à douter des qualités de Defour, signalent que le top de la Jupiler League est son plafond ou qu'il pourrait tout au plus viser un club hollandais moyen, style Roda JC, le géant portugais s'intéresse de près au Diable Rouge. Le quotidien bruxellois écrit aujourd'hui qu'une délégation lisboète est venue à Liège la semaine dernière pour discuter avec Lucien D'Onofrio, qui a toujours eu de très bons contacts au Portugal. Toujours selon La Dernière Heure, le joueur n'aurait pas encore été impliqué dans les pourparlers. Benfica serait prêt à dépenser jusqu'à 10 millions d'euros alors que le transfert le plus cher de son histoire se montait à 12 millions (pour Simao en 2001). Benfica est toujours en lice en Europa League et a de bonnes chances de disputer les préliminaires de la prochaine Ligue des Champions.

Pierre Danvoye

Alors que certains spécialistes du foot belge continuent à douter des qualités de Defour, signalent que le top de la Jupiler League est son plafond ou qu'il pourrait tout au plus viser un club hollandais moyen, style Roda JC, le géant portugais s'intéresse de près au Diable Rouge. Le quotidien bruxellois écrit aujourd'hui qu'une délégation lisboète est venue à Liège la semaine dernière pour discuter avec Lucien D'Onofrio, qui a toujours eu de très bons contacts au Portugal. Toujours selon La Dernière Heure, le joueur n'aurait pas encore été impliqué dans les pourparlers. Benfica serait prêt à dépenser jusqu'à 10 millions d'euros alors que le transfert le plus cher de son histoire se montait à 12 millions (pour Simao en 2001). Benfica est toujours en lice en Europa League et a de bonnes chances de disputer les préliminaires de la prochaine Ligue des Champions. Pierre Danvoye