Il a gagné sa place dans l'histoire du football à Wembley lors de la victoire de Manchester City, 3-1, en finale de la Cup'1956 contre Birmingham City, qu'il a disputée jusqu'au bout malgré une fracture de la nuque. "C'est un énorme sportif, un très grand gentleman qui s'en est allé", a commenté le président de la DFB Wolfgang Niersbach. "Sa carrière restera pour toujours un exemple pour les générations de footballeurs à venir..." Malgré l'opposition des rabbins au départ, Les Anglais qui ont changé son prénom de Bernd en Bert, lui avaient vite pardonné de les avoir combattus sous le casque allemand et même nazi des paras durant la 2-ème guerre mondiale. Il s'était auparavant évadé d'un camp de prisonniers en Russie. Egalement capuré par les Anglais, il avait été emprisonné à... Manchester. La suite est connue. Il avait eu deux crises cardiaques cette année dont il semblait s'être bien remis. Considéré comme un des meilleurs gardiens du monde, Trautmann n'a pourtant jamais défendu le goal de la mannschaft. Il avait été décoré de la médaille d'or par la DFB en 2008 à Berlin. Bert Trautman, qui a joué 545 matches pour "City" entre 1949 et 1964, était né à Brême le 22 octobre 1923. (Belga)

Il a gagné sa place dans l'histoire du football à Wembley lors de la victoire de Manchester City, 3-1, en finale de la Cup'1956 contre Birmingham City, qu'il a disputée jusqu'au bout malgré une fracture de la nuque. "C'est un énorme sportif, un très grand gentleman qui s'en est allé", a commenté le président de la DFB Wolfgang Niersbach. "Sa carrière restera pour toujours un exemple pour les générations de footballeurs à venir..." Malgré l'opposition des rabbins au départ, Les Anglais qui ont changé son prénom de Bernd en Bert, lui avaient vite pardonné de les avoir combattus sous le casque allemand et même nazi des paras durant la 2-ème guerre mondiale. Il s'était auparavant évadé d'un camp de prisonniers en Russie. Egalement capuré par les Anglais, il avait été emprisonné à... Manchester. La suite est connue. Il avait eu deux crises cardiaques cette année dont il semblait s'être bien remis. Considéré comme un des meilleurs gardiens du monde, Trautmann n'a pourtant jamais défendu le goal de la mannschaft. Il avait été décoré de la médaille d'or par la DFB en 2008 à Berlin. Bert Trautman, qui a joué 545 matches pour "City" entre 1949 et 1964, était né à Brême le 22 octobre 1923. (Belga)