Cela fait maintenant deux journées d'affilée que je me demande s'il n'y a pas un pacte entre le Standard et le Club Bruges pour laisser le titre à Anderlecht. Contre Bruges, les Bruxellois se sont retrouvés à dix contre onze, les Blauw en Zwart auraient dû gagner cent fois cette rencontre. Au lieu de ça, un auto-goal donne la victoire à Anderlecht, c'est à se demander si ce n'est pas la chance du champion !

Si le Standard et Bruges ne parviennent pas à se départager dimanche prochain et qu'Anderlecht l'emporte contre Genk, les Mauves basculeront en tête à deux journées de la fin ! C'est tout à fait possible mais pour moi la seule équipe qui mérite le titre c'est le Standard. Ils ont eu quelques passages à vide mais c'est eux qui réalisent la meilleure saison.

Anderlecht n'a rien montré sous John van den Brom et il a fallu attendre la nomination de Besnik Hasi pour retrouver un bon état d'esprit dans le noyau et je pense que c'est une bonne chose qu'il ait été prolongé. Avec une bonne préparation de début de saison, je suis persuadé qu'il peut faire du bon boulot la saison prochaine.

Concernant l'exclusion d'Aleksandar Mitrovic, je trouve que tant Bjorn Engels que le Serbe sont fautifs sur cette action. J'ai horreur des comportements comme celui d'Engels qui provoque puis s'écroule au moindre contact avec l'adversaire. Certains disent que ça fait partie du foot, que c'est une attitude pro mais je ne suis pas d'accord avec ça. Cela dit, Mitro n'aurait jamais dû réagir comme il l'a fait.

Jérôme Nzolo, qui d'habitude est plus dans la compréhension, a sorti la rouge mais je n'aurais pas été choqué si les deux joueurs avaient écopé d'une carte jaune chacun. Finalement, cette expulsion a permis aux Anderlechtois de se rebiffer et je pense qu'à onze contre onze, Bruges l'aurait probablement emporté.

Le match entre le Standard et Zulte Waregem a également été houleux avec tous ces penaltys et ces exclusions mais je donne 100 % raison à Alexandre Boucaut sur ces phases litigieuses. Il a appliqué le règlement à la lettre même s'il aurait peut-être pu faire preuve d'un peu plus de souplesse sur les rouges brandis à Jelle Van Damme et Francky Dury.

On a aussi eu droit à l'une des images de l'année dans cette rencontre quand Igor de Camargo a vérifié les crampons de Boucaut lors de son entrée sur le terrain. C'était drôle, sympa, gentil, c'est aussi pour ce genre de choses que l'on va au foot. Je continue d'ailleurs à dire que De Camargo pourrait faire partie des 23 de Marc Wilmots pour le Brésil.

Il s'est montré décisif ces derniers temps, il est professionnel, ne s'est jamais plaint lorsqu'il ne jouait pas, sait vivre dans un groupe. Si le Standard est champion et qu'Igor marque encore l'un ou l'autre but, il pourrait être la solution toute trouvée à la blessure de Christian Benteke.

Je préférerais en tout cas cette hypothèse à l'option Adnan Januzaj. C'est un supertalent à venir qui je l'espère brillera pour les Diables Rouges après la Coupe du Monde mais c'est trop tôt pour le Brésil. Le timing de l'annonce de son choix est mal tombé et le reprendre pourrait créer des tensions dans le groupe. Wilmots sait ce que c'est, il doit certainement se souvenir de l'accueil qui avait été réservé à Josip Weber par les Diables à la Coupe du Monde 94.

PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER

Cela fait maintenant deux journées d'affilée que je me demande s'il n'y a pas un pacte entre le Standard et le Club Bruges pour laisser le titre à Anderlecht. Contre Bruges, les Bruxellois se sont retrouvés à dix contre onze, les Blauw en Zwart auraient dû gagner cent fois cette rencontre. Au lieu de ça, un auto-goal donne la victoire à Anderlecht, c'est à se demander si ce n'est pas la chance du champion ! Si le Standard et Bruges ne parviennent pas à se départager dimanche prochain et qu'Anderlecht l'emporte contre Genk, les Mauves basculeront en tête à deux journées de la fin ! C'est tout à fait possible mais pour moi la seule équipe qui mérite le titre c'est le Standard. Ils ont eu quelques passages à vide mais c'est eux qui réalisent la meilleure saison. Anderlecht n'a rien montré sous John van den Brom et il a fallu attendre la nomination de Besnik Hasi pour retrouver un bon état d'esprit dans le noyau et je pense que c'est une bonne chose qu'il ait été prolongé. Avec une bonne préparation de début de saison, je suis persuadé qu'il peut faire du bon boulot la saison prochaine. Concernant l'exclusion d'Aleksandar Mitrovic, je trouve que tant Bjorn Engels que le Serbe sont fautifs sur cette action. J'ai horreur des comportements comme celui d'Engels qui provoque puis s'écroule au moindre contact avec l'adversaire. Certains disent que ça fait partie du foot, que c'est une attitude pro mais je ne suis pas d'accord avec ça. Cela dit, Mitro n'aurait jamais dû réagir comme il l'a fait. Jérôme Nzolo, qui d'habitude est plus dans la compréhension, a sorti la rouge mais je n'aurais pas été choqué si les deux joueurs avaient écopé d'une carte jaune chacun. Finalement, cette expulsion a permis aux Anderlechtois de se rebiffer et je pense qu'à onze contre onze, Bruges l'aurait probablement emporté. Le match entre le Standard et Zulte Waregem a également été houleux avec tous ces penaltys et ces exclusions mais je donne 100 % raison à Alexandre Boucaut sur ces phases litigieuses. Il a appliqué le règlement à la lettre même s'il aurait peut-être pu faire preuve d'un peu plus de souplesse sur les rouges brandis à Jelle Van Damme et Francky Dury. On a aussi eu droit à l'une des images de l'année dans cette rencontre quand Igor de Camargo a vérifié les crampons de Boucaut lors de son entrée sur le terrain. C'était drôle, sympa, gentil, c'est aussi pour ce genre de choses que l'on va au foot. Je continue d'ailleurs à dire que De Camargo pourrait faire partie des 23 de Marc Wilmots pour le Brésil. Il s'est montré décisif ces derniers temps, il est professionnel, ne s'est jamais plaint lorsqu'il ne jouait pas, sait vivre dans un groupe. Si le Standard est champion et qu'Igor marque encore l'un ou l'autre but, il pourrait être la solution toute trouvée à la blessure de Christian Benteke. Je préférerais en tout cas cette hypothèse à l'option Adnan Januzaj. C'est un supertalent à venir qui je l'espère brillera pour les Diables Rouges après la Coupe du Monde mais c'est trop tôt pour le Brésil. Le timing de l'annonce de son choix est mal tombé et le reprendre pourrait créer des tensions dans le groupe. Wilmots sait ce que c'est, il doit certainement se souvenir de l'accueil qui avait été réservé à Josip Weber par les Diables à la Coupe du Monde 94. PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER