Le Français Cyril Despres (KTM) a remporté la 9e étape du Dakar disputée au Chili entre Antofagasta et Iquique sur 567 km, mardi et en profite pour reprendre la tête au classement général au détriment de l'Espagnol Marc Coma (KTM), 2e de l'étape à 3 minutes et 54 secondes. L'Espagnol Joan Barreda (Husqvarna) a pris la 3e place de l'étape à 8 minutes 28 secondes du vainqueur du jour.

Embourbé lundi, Despres avait perdu plus de 17 minutes avant de bénéficier de la clémence des organisateurs. Le Français avait en effet été piégé en début d'étape dans un rio boueux qui s'est formé après des pluies de la veille, et qui n'avait pas été signalé par le road-book. Il a terminé l'étape à 17 min 20 sec de Coma. Un retard finalement réduit à 9 min 14 sec par l'organisateur de course qui a décidé de décompter son temps d'arrêt. Il avait tout de même perdu la tête au profit de Coma.

A 1mn 26 au général avant de s'élancer mardi, Cyril Despres reprend dès lors la tête du classement avec 2 minutes et 28 secondes sur Marc Coma qui avait regretté la décision des organisateurs estimant qu'elle allait "à l'encontre de l'esprit du Dakar".

Par ailleurs les deux pilotes KTM se sont vus infliger 15 minutes de pénalité par la direction de course pour avoir changé de moteur. Cette sanction, assez courante puisque de nombreux autres motards l'ont reçue, s'applique sur le classement général et non celui de la 9e étape. Parmi d'autres changements, le Portugais Paulo Gonçalves, lui aussi pénalisé d'un quart d'heure, rétrograde pour sa part de la 4e à la 7e place.

Gordon à la poursuite de Peterhansel
En autos, l'Américain Robby Gordon (Hummer) s'est offert une victoire se permettant de devancer le Français Stéphane Peterhansel (Mini), toujours leader au classement général alors que Holowczyc et Fortin ont perdu plus de 10 minutes et sans doute leurs illusions de victoire finale.

Gordon s'est imposé avec une minute et 38 secondes d'avance sur Peterhansel et grignote un peu de son retard sur le Français en tête au général pour encore 5mn et 58 secondes.

L'Espagnol Joan 'Nani' Roma (Mini) a pris la 3e place de l'étape du jour à plus de 8 minutes (8:37.) de Gordon et conserve sa 4e place au général juste derrière notre compatriote Jean-Marc Fortin, co-pilote du Polonais Krzysztof Holowczyc. Le Hutois et son compère ont en effet pris la 4e place mardi en perdant plus de 10 minutes (10:39.) sur le lauréat du jour et naviguent désormais à 16 mn 49 au général.

Enfin, le Qatariote Nasser Al-Attiyah, vainqueur du Dakar 2011 sur Volkswagen, et qui défendait son titre sur Hummer, a abandonné en raison de problèmes mécaniques. Il était 5e au classement général du rallye, dont il a remporté les 2e et 7e étapes.

Le résumé de l'étape 9 :

Ce mercredi, la 10e étape conduira la caravane du Dakar entre Iquique et Arica toujours au Chili sur 694 km, dont 377 km de spéciale.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Français Cyril Despres (KTM) a remporté la 9e étape du Dakar disputée au Chili entre Antofagasta et Iquique sur 567 km, mardi et en profite pour reprendre la tête au classement général au détriment de l'Espagnol Marc Coma (KTM), 2e de l'étape à 3 minutes et 54 secondes. L'Espagnol Joan Barreda (Husqvarna) a pris la 3e place de l'étape à 8 minutes 28 secondes du vainqueur du jour. Embourbé lundi, Despres avait perdu plus de 17 minutes avant de bénéficier de la clémence des organisateurs. Le Français avait en effet été piégé en début d'étape dans un rio boueux qui s'est formé après des pluies de la veille, et qui n'avait pas été signalé par le road-book. Il a terminé l'étape à 17 min 20 sec de Coma. Un retard finalement réduit à 9 min 14 sec par l'organisateur de course qui a décidé de décompter son temps d'arrêt. Il avait tout de même perdu la tête au profit de Coma. A 1mn 26 au général avant de s'élancer mardi, Cyril Despres reprend dès lors la tête du classement avec 2 minutes et 28 secondes sur Marc Coma qui avait regretté la décision des organisateurs estimant qu'elle allait "à l'encontre de l'esprit du Dakar". Par ailleurs les deux pilotes KTM se sont vus infliger 15 minutes de pénalité par la direction de course pour avoir changé de moteur. Cette sanction, assez courante puisque de nombreux autres motards l'ont reçue, s'applique sur le classement général et non celui de la 9e étape. Parmi d'autres changements, le Portugais Paulo Gonçalves, lui aussi pénalisé d'un quart d'heure, rétrograde pour sa part de la 4e à la 7e place. Gordon à la poursuite de Peterhansel En autos, l'Américain Robby Gordon (Hummer) s'est offert une victoire se permettant de devancer le Français Stéphane Peterhansel (Mini), toujours leader au classement général alors que Holowczyc et Fortin ont perdu plus de 10 minutes et sans doute leurs illusions de victoire finale. Gordon s'est imposé avec une minute et 38 secondes d'avance sur Peterhansel et grignote un peu de son retard sur le Français en tête au général pour encore 5mn et 58 secondes. L'Espagnol Joan 'Nani' Roma (Mini) a pris la 3e place de l'étape du jour à plus de 8 minutes (8:37.) de Gordon et conserve sa 4e place au général juste derrière notre compatriote Jean-Marc Fortin, co-pilote du Polonais Krzysztof Holowczyc. Le Hutois et son compère ont en effet pris la 4e place mardi en perdant plus de 10 minutes (10:39.) sur le lauréat du jour et naviguent désormais à 16 mn 49 au général. Enfin, le Qatariote Nasser Al-Attiyah, vainqueur du Dakar 2011 sur Volkswagen, et qui défendait son titre sur Hummer, a abandonné en raison de problèmes mécaniques. Il était 5e au classement général du rallye, dont il a remporté les 2e et 7e étapes. Le résumé de l'étape 9 :Ce mercredi, la 10e étape conduira la caravane du Dakar entre Iquique et Arica toujours au Chili sur 694 km, dont 377 km de spéciale. Sportfootmagazine.be, avec Belga