Au programme de l'étape du jour, 686 km entre Copiapo et Antofagasta, au Chili, avec 477 km de spéciale chronométrée.

L'Espagnol Marc Coma s'est adjugé cette 8e étape du Dakar 2012 réalisant même un coup double puisqu'il en a profité pour repasser en tête au classement général. Le Portugais Ruben Faria (KTM) finit à 7 minutes, et l'Espagnol Joan Barreda (Husqvarna), à 8:44, complète le podium de la spéciale du jour.

Au classement général, Coma possède désormais 9:32 d'avance sur Despres qui a perdu énormément de temps dans la matinée en raison de la boue. Le Portugais Paulo Gonçalves (Husqvarna), 3e au général, a aussi été embourbé et a perdu plus de dix minutes. Il est à présent à 51:37 de Coma.

Et de deux pour Roma !

En auto, c'est l'Espagnol Nani Roma (Mini) a remporté l'étape devant l'Américain Robby Gordon (Hummer) et le Polonais Krzysztof Holowczyc (Mini), copiloté par Jean-Marc Fortin, le Français Stéphane Peterhansel (4e sur Mini) conservant la tête du classement général.

Roma, déjà vainqueur de la 3e étape, a parcouru les 477 km de spéciale en 4 h 25 minutes 44 secondes, soit 5 secondes de mieux que Gordon et 2 min 04 sec plus vite que Holowczyc. Peterhansel a terminé à 5 min 38 sec, et le Qatariote Nasser Al-Attiyah (5e sur Hummer), tenant du titre, a été relégué à 8 min 09 sec.

Au classement général provisoire, Peterhansel a perdu un peu moins de 3 minutes en tête du classement, dont il garde néanmoins les commandes avec désormais 7 minutes 36 secondes sur Gordon, nouveau dauphin, et 7 min 48 sec sur Holowczyc.

Mardi, le rallye effectuera la liaison entre Antofagasta et Iquique sur 556 km.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Au programme de l'étape du jour, 686 km entre Copiapo et Antofagasta, au Chili, avec 477 km de spéciale chronométrée. L'Espagnol Marc Coma s'est adjugé cette 8e étape du Dakar 2012 réalisant même un coup double puisqu'il en a profité pour repasser en tête au classement général. Le Portugais Ruben Faria (KTM) finit à 7 minutes, et l'Espagnol Joan Barreda (Husqvarna), à 8:44, complète le podium de la spéciale du jour. Au classement général, Coma possède désormais 9:32 d'avance sur Despres qui a perdu énormément de temps dans la matinée en raison de la boue. Le Portugais Paulo Gonçalves (Husqvarna), 3e au général, a aussi été embourbé et a perdu plus de dix minutes. Il est à présent à 51:37 de Coma. Et de deux pour Roma !En auto, c'est l'Espagnol Nani Roma (Mini) a remporté l'étape devant l'Américain Robby Gordon (Hummer) et le Polonais Krzysztof Holowczyc (Mini), copiloté par Jean-Marc Fortin, le Français Stéphane Peterhansel (4e sur Mini) conservant la tête du classement général. Roma, déjà vainqueur de la 3e étape, a parcouru les 477 km de spéciale en 4 h 25 minutes 44 secondes, soit 5 secondes de mieux que Gordon et 2 min 04 sec plus vite que Holowczyc. Peterhansel a terminé à 5 min 38 sec, et le Qatariote Nasser Al-Attiyah (5e sur Hummer), tenant du titre, a été relégué à 8 min 09 sec. Au classement général provisoire, Peterhansel a perdu un peu moins de 3 minutes en tête du classement, dont il garde néanmoins les commandes avec désormais 7 minutes 36 secondes sur Gordon, nouveau dauphin, et 7 min 48 sec sur Holowczyc. Mardi, le rallye effectuera la liaison entre Antofagasta et Iquique sur 556 km. Sportfootmagazine.be, avec Belga