L'équipage composé de l'Espagnol Juan 'Nani' Roma et du Français Michel Périn (Mini) a remporté la 3e étape du rallye-raid Dakar 2012, longue de 499 km, dans la catégorie auto. Le duo a couvert les 208 km de la spéciale entre San Rafael et San Juan en Argentine, en 2h26:51.

Le Polonais Krzysztof Holowczyc et notre compatriote Jean-Marc Fortin, eux aussi sur Mini, se sont classés deuxièmes à 1:09. Une performance qui leur permet de prendre la tête du général. "C'est grâce à notre régularité", a réagi Fortin. "Nous voulions absolument éviter les crevaisons, et nous n'avons dès lors pas attaqué, mais plutôt adopté un rythme soutenu. Une tactique qui a payé car notre équipier Stéphane Peterhansel a attaqué et a crevé à deux reprises. Il a beaucoup plus ici la semaine dernière, dès lors des pierres n'étaient pas très visibles dans les lites des rivières et le risque de crever était très important."

"Depuis que je fais de la course automobile, je rêvais de ce moment, a poursuivi le co-pilote de 43 ans. "Voilà bien longtemps qu'un Belge n'a pas occupé la première place en autos. Mais ce n'est qu'un moment. La course est encore longue. Les cinq premiers font une course serrée et les écarts sont minimes."

Le Qatariote Nasser Al-Attiyah et son copilote espagnol Lucas Cruz (Hummer) ont pris la troisième place de l'étape à 1:29. Le Français Stéphane Peterhansel (Mini), qui occupait la tête du classement général avant cette étape, a pris la septième place de l'étape, à 6:23 du vainqueur Roma.

Holowczyc et Fortin devancent au général le Hummer des Américains Robby Gordon et Johnny Campbell de 54 secondes. Giniel De Villers (AfS) et Dirk Von Zitzewitz (All), sur Toyota, complètent le podium, à 1:40 du duo de tête. Fabian Lurquin et son pilote le Néerlandais Erik Wevers (Mitsubishi) ont terminé 10es de l'étape à 7:35. Ils remontent à la 10e place du général à 26:06.

Le coup double de Despres
En moto, c'est le Français Cyril Despres, triple vainqueur de l'épreuve, qui a remporté cette 3e étape. Il s'est imposé au terme des 270 km de spéciale entre San Rafael et San Juan (Argentine) en un temps de 3h48:38, dans une étape longue au total de 561 km.

L'Espagnol Marc Coma (KTM), leader avant cette 3e étape, termine 7e en 4h01:42 et cède le leadership au Français.

Le Néerlandais Frans Verhoeven (Sherco) a pris la deuxième place de l'étape, à 8:37 de Despres. Le Portugais Paulo Goncalves (Husqvarna) complète le podium de cette 3e étape, en 3h57:17.

Au général, Cyril Despres possède désormais plus de dix minutes d'avance (10:12) sur le vainqueur de l'an dernier Marc Coma. Le Français David Casteu (Yamaha) complète le podium à 17:16 de son compatriote.

Résumé de l'étape :

Colsoul perd du temps
En catégorie camion enfin, Tom Colsoul, navigateur du Néerlandais Gerard De Rooy (Iveco), n'est plus en tête du classement des camions.

Deuxième de la première étape, dimanche, et premier de la deuxième, lundi, l'équipage belgo-néerlandais n'a terminé que 7e mardi et concédé 8:57 à leur équipier l'Italien, ancien double champion du monde des rallyes, Miki Biasion (Iveco).

Le Kazakh Artur Ardavichus (Kamaz) est le nouveau leader. De Rooy et Colsoul, qui comptent aussi le Néerlandais Darek Rodewald comme équipier, sont désormais 2es du général à 28 secondes.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'équipage composé de l'Espagnol Juan 'Nani' Roma et du Français Michel Périn (Mini) a remporté la 3e étape du rallye-raid Dakar 2012, longue de 499 km, dans la catégorie auto. Le duo a couvert les 208 km de la spéciale entre San Rafael et San Juan en Argentine, en 2h26:51. Le Polonais Krzysztof Holowczyc et notre compatriote Jean-Marc Fortin, eux aussi sur Mini, se sont classés deuxièmes à 1:09. Une performance qui leur permet de prendre la tête du général. "C'est grâce à notre régularité", a réagi Fortin. "Nous voulions absolument éviter les crevaisons, et nous n'avons dès lors pas attaqué, mais plutôt adopté un rythme soutenu. Une tactique qui a payé car notre équipier Stéphane Peterhansel a attaqué et a crevé à deux reprises. Il a beaucoup plus ici la semaine dernière, dès lors des pierres n'étaient pas très visibles dans les lites des rivières et le risque de crever était très important." "Depuis que je fais de la course automobile, je rêvais de ce moment, a poursuivi le co-pilote de 43 ans. "Voilà bien longtemps qu'un Belge n'a pas occupé la première place en autos. Mais ce n'est qu'un moment. La course est encore longue. Les cinq premiers font une course serrée et les écarts sont minimes." Le Qatariote Nasser Al-Attiyah et son copilote espagnol Lucas Cruz (Hummer) ont pris la troisième place de l'étape à 1:29. Le Français Stéphane Peterhansel (Mini), qui occupait la tête du classement général avant cette étape, a pris la septième place de l'étape, à 6:23 du vainqueur Roma. Holowczyc et Fortin devancent au général le Hummer des Américains Robby Gordon et Johnny Campbell de 54 secondes. Giniel De Villers (AfS) et Dirk Von Zitzewitz (All), sur Toyota, complètent le podium, à 1:40 du duo de tête. Fabian Lurquin et son pilote le Néerlandais Erik Wevers (Mitsubishi) ont terminé 10es de l'étape à 7:35. Ils remontent à la 10e place du général à 26:06. Le coup double de Despres En moto, c'est le Français Cyril Despres, triple vainqueur de l'épreuve, qui a remporté cette 3e étape. Il s'est imposé au terme des 270 km de spéciale entre San Rafael et San Juan (Argentine) en un temps de 3h48:38, dans une étape longue au total de 561 km. L'Espagnol Marc Coma (KTM), leader avant cette 3e étape, termine 7e en 4h01:42 et cède le leadership au Français. Le Néerlandais Frans Verhoeven (Sherco) a pris la deuxième place de l'étape, à 8:37 de Despres. Le Portugais Paulo Goncalves (Husqvarna) complète le podium de cette 3e étape, en 3h57:17. Au général, Cyril Despres possède désormais plus de dix minutes d'avance (10:12) sur le vainqueur de l'an dernier Marc Coma. Le Français David Casteu (Yamaha) complète le podium à 17:16 de son compatriote. Résumé de l'étape : Colsoul perd du temps En catégorie camion enfin, Tom Colsoul, navigateur du Néerlandais Gerard De Rooy (Iveco), n'est plus en tête du classement des camions. Deuxième de la première étape, dimanche, et premier de la deuxième, lundi, l'équipage belgo-néerlandais n'a terminé que 7e mardi et concédé 8:57 à leur équipier l'Italien, ancien double champion du monde des rallyes, Miki Biasion (Iveco). Le Kazakh Artur Ardavichus (Kamaz) est le nouveau leader. De Rooy et Colsoul, qui comptent aussi le Néerlandais Darek Rodewald comme équipier, sont désormais 2es du général à 28 secondes. Sportfootmagazine.be, avec Belga