Le Français Stéphane Peterhansel (Mini) a remporté la 11e étape auto du Dakar, entre Arica (Chili) et Arequipa (Pérou), et creuse ainsi l'écart en tête du classement général sur son premier poursuivant et coéquipier, l'Espagnol Nani Roma, deuxième jeudi.

Le Hummer de Robby Gordon, 3e du général jeudi matin, a subi des problèmes lors de la liaison entre les deux parties de la spéciale de 478 km au total. L'Américain s'est donc élancé en retard et peut oublier ses rêves de victoire. Il a terminé cette première étape péruvienne de l'histoire du Dakar avec 1 heure 50 de retard.

Au classement général provisoire, Peterhansel, qui a pris 3:44 supplémentaires à Roma, possède désormais 22:49 d'avance sur l'Espagnol. Le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota) est 3e, à 1h11:01. Gorden est 4e à plus de deux heures.

4e victoire d'étape pour Despres
Cyril Despres a signé sa 4e victoire d'étape sur ce Dakar, accentuant ainsi son avance au général sur son coéquipier et adversaire de KTM, l'Espagnol Marc Coma.

Sur les 534 km de spéciale chronométrée, pour une étape de 705 km au total, le Français a devancé deux Espagnols, Gérard Farres Guell, de 1:39, et Coma de 2:01, pour un podium intégralement occupé par les motos autrichiennes.

Alors qu'il n'avait que 21 secondes d'avance sur Coma jeudi matin au Chili, Despres dispose désormais d'une marge de 2:22 sur l'Espagnol pour la première arrivée de l'histoire du Dakar en territoire péruvien. Le duo n'a plus d'adversaire à sa taille, le Portugais Helder Rodrigues (Yamaha) pointant désormais à 1h08:40.

Le résumé de l'étape 11 :

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Français Stéphane Peterhansel (Mini) a remporté la 11e étape auto du Dakar, entre Arica (Chili) et Arequipa (Pérou), et creuse ainsi l'écart en tête du classement général sur son premier poursuivant et coéquipier, l'Espagnol Nani Roma, deuxième jeudi. Le Hummer de Robby Gordon, 3e du général jeudi matin, a subi des problèmes lors de la liaison entre les deux parties de la spéciale de 478 km au total. L'Américain s'est donc élancé en retard et peut oublier ses rêves de victoire. Il a terminé cette première étape péruvienne de l'histoire du Dakar avec 1 heure 50 de retard. Au classement général provisoire, Peterhansel, qui a pris 3:44 supplémentaires à Roma, possède désormais 22:49 d'avance sur l'Espagnol. Le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota) est 3e, à 1h11:01. Gorden est 4e à plus de deux heures. 4e victoire d'étape pour Despres Cyril Despres a signé sa 4e victoire d'étape sur ce Dakar, accentuant ainsi son avance au général sur son coéquipier et adversaire de KTM, l'Espagnol Marc Coma. Sur les 534 km de spéciale chronométrée, pour une étape de 705 km au total, le Français a devancé deux Espagnols, Gérard Farres Guell, de 1:39, et Coma de 2:01, pour un podium intégralement occupé par les motos autrichiennes. Alors qu'il n'avait que 21 secondes d'avance sur Coma jeudi matin au Chili, Despres dispose désormais d'une marge de 2:22 sur l'Espagnol pour la première arrivée de l'histoire du Dakar en territoire péruvien. Le duo n'a plus d'adversaire à sa taille, le Portugais Helder Rodrigues (Yamaha) pointant désormais à 1h08:40. Le résumé de l'étape 11 :Sportfootmagazine.be, avec Belga