Terranova a parcouru la spéciale en 3h57:58 et devancé ses deux équipiers de l'équipe X-Raid l'Espagnol Nani Roma (Mini) de 2:07 et Stéphane Peterhansel de 2:19.

Au classement général, Peterhansel a accru son avance et devance le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), 4e mardi à 5:26, de 52 minutes et 38 secondes et le Russe Leonid Novitsky (Mini), seulement 10e à 14:56, de 1h08:40.

Pas de Belges à l'arrivée en auto, une première depuis 1979

Avec l'abandon de Fabian Lurquin, co-pilote du Néerlandais Erik Wevers (Ford HRX), le dernier Bekge engagé en catégorie auto a disparu de la course. Ce n'est que la seconde fois dans l'histoire du rallye-raid que cet événement se produit. La seule autre fois c'était lors de l'édition initiale en 1979.

A la Noël 1978, 182 véhicules s'étaient élancés de Paris pour un périple de 3.168 km. Le 14 janvier 1979 seuls 74 d'entre eux avaient atteint le Lac Rose à côté de Dakar.

Lundi, Wevers et Lurquin ont vu leur voiture prendre feu au km 423 de l'étape. Ils étaient dans la poussière d'un autre concurrent et dans une courbe plus marquée que sur le roadbook, Wevers a quitté la piste et la voiture s'est renversée. Les freins chauffés ont commencé à brûler l'herbe et bientôt c'est toute la voiture qui a été la proie des flammes. Les deux pilotes sont sortis indemnes de l'accident.

Despres nouveau leader en moto


Joan Barreda s'est montré le plus rapide des pilotes motos au terme de 636 km dont 357 de spéciale. L'Espagnol, qui signe son 4e succès d'étape dans cette édition, a devancé après les 357 km de l'étape le Français Cyril Despres (KTM), de 1 minute et 15 secondes et son équipier portugais Paulo Gonçalves (Husqvarna) 3e à 2:44 après pourtant avoir dépanné son équipier italien Alessandro Botturi qui avait chuté.

Vainqueur lundi de la plus longue étape de la course, Despres, vainqueur du Dakar en 2012 s'est emparé mardi de la tête du classement général. Il compte désormais 1:37 d'avance sur le Portugais Ruben Faria qui était premier mardi matin et qui a fini 8e de l'étape à 8:15. Le Chilien Chaleco Lopez (KTM) reste 3e à 13:41.

Victoire du Russe Karginov en camion

Le Russe Andrey Karginov (Kamaz) a remporté la 10e étape du Dakar en catégorie camions. Il a devancé au bout des 632 km, dont 353 de spéciale, de 3:39 le Daf du Néerlandais Peter Van den Bosch. La 3e place à 4:12 est revenue au Néerlandais Martin van den Brink (Ginaf) dont notre compatriote Peter Willemsen est l'équipier.

Le Russe Eduard Nikolaev (Kamaz) reste leader du général avec une confortable avance, 32 minutes et 23 secondes sur le Tchèque Martin Kolomy (Tatra) et 34:10 sur le Russe Ayrat Mardeev (Kamaz).

Le premier Belge du général est Tom Colsoul, le co-pilote du Néerlandais Gerard De Rooy (Iveco), qui a encore cédé du terrain. Il n'est plus que 5e à 1h02:06.

Terranova a parcouru la spéciale en 3h57:58 et devancé ses deux équipiers de l'équipe X-Raid l'Espagnol Nani Roma (Mini) de 2:07 et Stéphane Peterhansel de 2:19. Au classement général, Peterhansel a accru son avance et devance le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), 4e mardi à 5:26, de 52 minutes et 38 secondes et le Russe Leonid Novitsky (Mini), seulement 10e à 14:56, de 1h08:40. Pas de Belges à l'arrivée en auto, une première depuis 1979 Avec l'abandon de Fabian Lurquin, co-pilote du Néerlandais Erik Wevers (Ford HRX), le dernier Bekge engagé en catégorie auto a disparu de la course. Ce n'est que la seconde fois dans l'histoire du rallye-raid que cet événement se produit. La seule autre fois c'était lors de l'édition initiale en 1979. A la Noël 1978, 182 véhicules s'étaient élancés de Paris pour un périple de 3.168 km. Le 14 janvier 1979 seuls 74 d'entre eux avaient atteint le Lac Rose à côté de Dakar. Lundi, Wevers et Lurquin ont vu leur voiture prendre feu au km 423 de l'étape. Ils étaient dans la poussière d'un autre concurrent et dans une courbe plus marquée que sur le roadbook, Wevers a quitté la piste et la voiture s'est renversée. Les freins chauffés ont commencé à brûler l'herbe et bientôt c'est toute la voiture qui a été la proie des flammes. Les deux pilotes sont sortis indemnes de l'accident. Despres nouveau leader en moto Joan Barreda s'est montré le plus rapide des pilotes motos au terme de 636 km dont 357 de spéciale. L'Espagnol, qui signe son 4e succès d'étape dans cette édition, a devancé après les 357 km de l'étape le Français Cyril Despres (KTM), de 1 minute et 15 secondes et son équipier portugais Paulo Gonçalves (Husqvarna) 3e à 2:44 après pourtant avoir dépanné son équipier italien Alessandro Botturi qui avait chuté. Vainqueur lundi de la plus longue étape de la course, Despres, vainqueur du Dakar en 2012 s'est emparé mardi de la tête du classement général. Il compte désormais 1:37 d'avance sur le Portugais Ruben Faria qui était premier mardi matin et qui a fini 8e de l'étape à 8:15. Le Chilien Chaleco Lopez (KTM) reste 3e à 13:41. Victoire du Russe Karginov en camion Le Russe Andrey Karginov (Kamaz) a remporté la 10e étape du Dakar en catégorie camions. Il a devancé au bout des 632 km, dont 353 de spéciale, de 3:39 le Daf du Néerlandais Peter Van den Bosch. La 3e place à 4:12 est revenue au Néerlandais Martin van den Brink (Ginaf) dont notre compatriote Peter Willemsen est l'équipier. Le Russe Eduard Nikolaev (Kamaz) reste leader du général avec une confortable avance, 32 minutes et 23 secondes sur le Tchèque Martin Kolomy (Tatra) et 34:10 sur le Russe Ayrat Mardeev (Kamaz). Le premier Belge du général est Tom Colsoul, le co-pilote du Néerlandais Gerard De Rooy (Iveco), qui a encore cédé du terrain. Il n'est plus que 5e à 1h02:06.