Wout van Aert épinglera un dossard dimanche matin pour participer à Paris-Roubaix (WorldTour), a annoncé son équipe Jumbo-Visma jeudi matin. Le champion de Belgique revient à la compétition après avoir manqué le Tour des Flandres et l'Amstel Gold Race après un test positif au Covid-19.

Vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad et du E3 Harelbeke cette saison, Van Aert a été déclaré apte à affronter les pavés de ce Monument cycliste. "Nous sommes très prudents avec nos coureurs après une infection au Covid-19", a assuré le directeur sportif Merijn Zeeman. "Le staff médical a eu un rôle important dans cette décision et nous avons analysé la situation tous ensemble. Un médecin a suivi Wout pendant quatre jours afin d'observer les réactions de son organisme aux entraînements. Le staff médical a estimé en début de semaine qu'il était totalement apte à fournir des efforts au plus haut niveau."

Malgré le fait que son leader belge soit en "excellente condition", Zeeman estime que Wout van Aert ne peut pas être au zénith de sa forme après une semaine d'isolement. "Sa préparation a été courte et il va manquer la reconnaissance ce jeudi. C'est loin d'être idéal. Mais un coureur comme Wout peut toujours jouer un rôle pour soutenir Christophe Laporte, Mike Teunissen ou Nathan Van Hooydonck", a analysé le directeur sportif.

Le successeur de l'Italien Sonny Colbrelli, vainqueur à l'automne dernier d'une édition dantesque, sera connu après 257,2 kilomètres de course, dont 54,8 de secteurs pavés, entre Compiègne et le Roubaix.

Wout van Aert épinglera un dossard dimanche matin pour participer à Paris-Roubaix (WorldTour), a annoncé son équipe Jumbo-Visma jeudi matin. Le champion de Belgique revient à la compétition après avoir manqué le Tour des Flandres et l'Amstel Gold Race après un test positif au Covid-19. Vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad et du E3 Harelbeke cette saison, Van Aert a été déclaré apte à affronter les pavés de ce Monument cycliste. "Nous sommes très prudents avec nos coureurs après une infection au Covid-19", a assuré le directeur sportif Merijn Zeeman. "Le staff médical a eu un rôle important dans cette décision et nous avons analysé la situation tous ensemble. Un médecin a suivi Wout pendant quatre jours afin d'observer les réactions de son organisme aux entraînements. Le staff médical a estimé en début de semaine qu'il était totalement apte à fournir des efforts au plus haut niveau." Malgré le fait que son leader belge soit en "excellente condition", Zeeman estime que Wout van Aert ne peut pas être au zénith de sa forme après une semaine d'isolement. "Sa préparation a été courte et il va manquer la reconnaissance ce jeudi. C'est loin d'être idéal. Mais un coureur comme Wout peut toujours jouer un rôle pour soutenir Christophe Laporte, Mike Teunissen ou Nathan Van Hooydonck", a analysé le directeur sportif. Le successeur de l'Italien Sonny Colbrelli, vainqueur à l'automne dernier d'une édition dantesque, sera connu après 257,2 kilomètres de course, dont 54,8 de secteurs pavés, entre Compiègne et le Roubaix.