Troisième en 2019, Van Aert, 26 ans, remporte pour la première fois de sa carrière le trophée de Sportif de l'Année. Une cinquième distinction individuelle cette année après le Trophée National du Mérite Sportif, Trophée du Flandrien, Géant Flamand et le Vélo de Cristal.

Le natif d'Herentals était le grand favori pour remporter ce prix après une année 2020 exceptionnelle. Après la reprise de la saison cycliste en juillet, le coureur de Jumbo-Visma a remporté les Strade Bianche, Milan-Sanremo, deux étapes du Tour de France, où il a terminé à la 20e place du classement général, une étape du Critérium du Dauphiné et le titre de champion de Belgique du contre-la-montre.

Van Aert a également décroché deux médailles d'argent aux Mondiaux à Imola sur le contre-la-montre, derrière l'Italien Filippo Ganna, et la course en ligne, derrière le Français Julian Alaphilippe. Il a également obtenu la deuxième place au Tour des Flandres derrière le Néerlandais Mathieu van der Poel.

Troisième en 2019, Van Aert, 26 ans, remporte pour la première fois de sa carrière le trophée de Sportif de l'Année. Une cinquième distinction individuelle cette année après le Trophée National du Mérite Sportif, Trophée du Flandrien, Géant Flamand et le Vélo de Cristal. Le natif d'Herentals était le grand favori pour remporter ce prix après une année 2020 exceptionnelle. Après la reprise de la saison cycliste en juillet, le coureur de Jumbo-Visma a remporté les Strade Bianche, Milan-Sanremo, deux étapes du Tour de France, où il a terminé à la 20e place du classement général, une étape du Critérium du Dauphiné et le titre de champion de Belgique du contre-la-montre. Van Aert a également décroché deux médailles d'argent aux Mondiaux à Imola sur le contre-la-montre, derrière l'Italien Filippo Ganna, et la course en ligne, derrière le Français Julian Alaphilippe. Il a également obtenu la deuxième place au Tour des Flandres derrière le Néerlandais Mathieu van der Poel.