Wout van Aert "particulièrement" soulagé d'avoir trouvé une nouvelle équipe

05/10/18 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Belga

Wout van Aert vient de vivre quelques semaines difficiles. Mi-septembre, il a rompu son contrat avec Sniper Cycling, depuis lors, il n'avait plus d'équipe. "Je dois être extrêmement reconnaissant à mon manager pour la rapidité avec laquelle une solution a été trouvée", a-t-il déclaré vendredi à l'annonce de son arrivée chez Cibel-Cebon. "C'est un grand soulagement et je suis également très reconnaissant pour le soutien reçu ces dernières semaines."

Wout van Aert "particulièrement" soulagé d'avoir trouvé une nouvelle équipe

Wout van Aert © BELGA

"J'ai eu quelques semaines difficiles", a admis van Aert après le moment de presse de sa nouvelle équipe Cibel-Cebon. "Ce n'était pas une décision facile d'annuler mon contrat, mais je ne pouvais rien faire d'autre. La confiance avait complètement disparu, je ne me sentais pas bien dans cette situation, je devais partir. Ce n'est en effet pas un chemin facile que j'ai emprunté, mais c'était un fait. Je ne peux plus inverser cette situation et je suis particulièrement soulagé de trouver un abri aussi rapidement. Quelle est la différence avec mon équipe en Amérique ? Pas tant que ça, mon entourage reste le même, c'est une équipe d'un seul homme, mais maintenant il y a des sponsors sur mon maillot et je ne roule plus avec WvA (Wout van Aert, ndlr). Je suis de nouveau payé. Cela fait une grande différence", dit-il en riant.

"J'étais ravi que tant de gens s'intéressent à moi, veuillent me soutenir et que j'aie maintenant une autre équipe. Il n'était pas prévu que j'arrête avec Sniper, il n'était pas prévu que je cours pour une nouvelle équipe. Tout va très vite, j'espère que le calme va revenir et je vais maintenant pouvoir me concentrer sur le sport. Je suis très motivé de débuter samedi une nouvelle saison, pour me montrer à nouveau immédiatement.

Son maillot met en vedette non seulement des sponsors privés tels que Cibel, Heylen Vastgoed, Domo Elektro, Caps (de G&V Energygroup), mais aussi le logo de To Walk Again. "Ce logo est sur le dos de mon maillot et j'en suis très content. C'est une organisation (de Marc Herremans, ndlr) dont je suis le parrain depuis longtemps et je suis heureux qu'ils aient maintenant aussi la visibilité nécessaire. En plus du maillot que je porte en compétition, avec les couleurs de l'arc-en-ciel à grande échelle, je proposerai un autre maillot à la vente avec mes sponsors, mais seulement avec l'arc-en-ciel aux manches. Le produit de cette vente ira entièrement à To Walk Again.

Jusqu'à son dernier cross, en février 2019, Van Aert restera chez Cibel-Cebon. La suite n'est pas encore claire. "Etape par étape", dit-il. "Je suis déjà content d'avoir trouvé cette solution. Bien sûr, je veux disputer une belle campagne sur la route, comme l'année dernière. Et je vais aussi me préparer pour cette campagne comme je l'ai fait la saison dernière. En quel maillot ? Je ne sais pas encore."

Le contrat avec LottoNL-Jumbo débute en principe le 1er janvier 2020. On ne sait pas encore si cette équipe sera en mesure de trouver le moyen de l'engager avant ou si une autre équipe World Tour va entrer en ligne de compte. "Qui sait", conclut-il. "Il est certain que j'ai envie de relancer une belle campagne printanière. Je suis confiant que mon manager fera aussi tout ce qu'il peut dans ce cas."

Nos partenaires