Wout van Aert va prendre le départ samedi de sa première course sur route de l'année au Circuit Het Nieuwsblad qui ouvre traditionnellement la saison des classiques flamandes. Le coureur de Jumbo-Visma voit cette épreuve disputée entre Gand et Ninove comme un "test" pour lui et son équipe.

Wout van Aert a prévu d'aller en reconnaissance sur le parcours vendredi avec notamment Tosh Van der Sande, Tiesj Benoot et Nathan Van Hooydonck. Certains voient en lui un favori même s'il n'a pas encore disputé de courses sur route cette saison, lui qui revient d'un stage à Tenerife et qui prévoit son premier pic de forme plutôt pour mars et avril.

"Les gars qui auront déjà quelques courses dans les jambes auront un avantage ce week-end", a avancé Wout van Aert jeudi. "Je viens de faire un stage en altitude et normalement je n'en récolterai les fruits qu'un peu plus tard. J'espère que cela sera le cas pour la période de mars et avril. Je vois plutôt le Circuit Het Nieuwsblad comme un test pour voir un peu comment on peut fonctionner comme équipe. On s'est renforcé et je pense que je pourrai recevoir le soutien de quelques coéquipiers dans le final des différentes classiques de printemps."

Wout van Aert va prendre le départ samedi de sa première course sur route de l'année au Circuit Het Nieuwsblad qui ouvre traditionnellement la saison des classiques flamandes. Le coureur de Jumbo-Visma voit cette épreuve disputée entre Gand et Ninove comme un "test" pour lui et son équipe. Wout van Aert a prévu d'aller en reconnaissance sur le parcours vendredi avec notamment Tosh Van der Sande, Tiesj Benoot et Nathan Van Hooydonck. Certains voient en lui un favori même s'il n'a pas encore disputé de courses sur route cette saison, lui qui revient d'un stage à Tenerife et qui prévoit son premier pic de forme plutôt pour mars et avril."Les gars qui auront déjà quelques courses dans les jambes auront un avantage ce week-end", a avancé Wout van Aert jeudi. "Je viens de faire un stage en altitude et normalement je n'en récolterai les fruits qu'un peu plus tard. J'espère que cela sera le cas pour la période de mars et avril. Je vois plutôt le Circuit Het Nieuwsblad comme un test pour voir un peu comment on peut fonctionner comme équipe. On s'est renforcé et je pense que je pourrai recevoir le soutien de quelques coéquipiers dans le final des différentes classiques de printemps."