Tiesj Benoot, Oliver Naesen, Pieter Serry, Jasper Stuyven, Loïc Vliegen et Tim Wellens complètent la sélection, dévoilée lundi à Tubize, au nouveau siège de la Fédération belge, par le sélectionneur Rik Verbbrughe. Victor Campenaerts et Wout van Aert disputeront le chrono.

Imola a récupéré l'organisation des Mondiaux suite au désistement d'Aigle-Martigny, en Suisse. L'événement sera exceptionnellement réservé aux catégories élites, avec un contre-la-montre et une épreuve en ligne tant chez les dames (respectivement 24 et 26 septembre) que chez les messieurs (25 et 27 septembre). Les épreuves en ligne se disputeront uniquement sur un circuit de 28,8 km avec départ et arrivée sur le célèbre piste automobile Enzo et Dino Ferrari d'Imola.

Après avoir effectué un départ fictif autour de l'Autodrome, le parcours comptera 258,2 km pour les hommes (neuf tours) avec un dénivelé positif total de près de 5.000 mètres, tandis que la longueur du parcours féminin (cinq tours) sera de 143 km pour une élévation cumulée d'environ 2.800 mètres. Le tracé comportera deux difficultés, les côtes de Mazzolano (2,8 km à 5,9 pour-cent, passage maximum à 13 pour-cent) et la Cima Gallisterna (2,5 km à 6,4 pour-cent, passage maximum à 14 pour-cent). Le sommet de la Cima Gallisterna se situe à 12 km de l'arrivée.

Tiesj Benoot, Oliver Naesen, Pieter Serry, Jasper Stuyven, Loïc Vliegen et Tim Wellens complètent la sélection, dévoilée lundi à Tubize, au nouveau siège de la Fédération belge, par le sélectionneur Rik Verbbrughe. Victor Campenaerts et Wout van Aert disputeront le chrono.Imola a récupéré l'organisation des Mondiaux suite au désistement d'Aigle-Martigny, en Suisse. L'événement sera exceptionnellement réservé aux catégories élites, avec un contre-la-montre et une épreuve en ligne tant chez les dames (respectivement 24 et 26 septembre) que chez les messieurs (25 et 27 septembre). Les épreuves en ligne se disputeront uniquement sur un circuit de 28,8 km avec départ et arrivée sur le célèbre piste automobile Enzo et Dino Ferrari d'Imola. Après avoir effectué un départ fictif autour de l'Autodrome, le parcours comptera 258,2 km pour les hommes (neuf tours) avec un dénivelé positif total de près de 5.000 mètres, tandis que la longueur du parcours féminin (cinq tours) sera de 143 km pour une élévation cumulée d'environ 2.800 mètres. Le tracé comportera deux difficultés, les côtes de Mazzolano (2,8 km à 5,9 pour-cent, passage maximum à 13 pour-cent) et la Cima Gallisterna (2,5 km à 6,4 pour-cent, passage maximum à 14 pour-cent). Le sommet de la Cima Gallisterna se situe à 12 km de l'arrivée.