Le Slovaque Peter Sagan (BORA-hansgrohe) et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) complètent le top 5, alors que le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) conserve son maillot jaune.

Dans une étape propice aux sprinteurs et aux puncheurs, avec deux ascensions au menu: le Col de Serre Colon (4,1 km à 3,7 pour-cent) et la côte Saint-Vincent-de-Barrès (2,7 km à 4,2 pour-cent), le peloton commençait calmement. Hormis une tentative de Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), il n'y avait pas d'attaque en début de course.

C'est donc groupé que le peloton abordait le sprint intermédiaire de l'Épine au 48e kilomètre. En s'adjugeant les 20 points de la première place, l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) s'installait provisoirement en tête du classement du maillot vert, au détriment du Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

Le peloton restait groupé jusqu'à l'arrivée à Privas, où Wout van Aert se montrait le plus rapide. L'ancien champion du monde de cyclo-cross a enlevé son troisième succès sur le Tour. L'année dernière, il avait enlevé le contre-la-montre par équipes de Bruxelles avec la formation Jumbo-Visma et la 10e étape, avant de quitter le Tour à la suite d'une grave chute dans le chrono de Pau.

Revenu à la compétition l'hiver dernier dans les labourés, Wout van Aert est un des hommes en forme depuis la reprise des compétitons sur route après la pandémie de coronavirus. En août, l'Anversois a enlevé les Strade Bianche, Milan-Sanremo, la 1e étape du Critérium du Dauphiné et le titre de champion de Belgique du contre-la-montre.

Jeudi, la sixième étape reliera Le Teil au Mont Aigoual (191 km). La journée pourrait être propice aux attaquants, avec le Cap de Coste (3e catégorie), le Col des Mourèzes (3e catégorie) et le Col de la Lusette (1re catégorie) avant la montée finale vers le Mont Aigoual (8,3 km à 4%), où l'arrivée sera jugée 1.560 mètres d'altitude.

Le Slovaque Peter Sagan (BORA-hansgrohe) et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) complètent le top 5, alors que le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) conserve son maillot jaune. Dans une étape propice aux sprinteurs et aux puncheurs, avec deux ascensions au menu: le Col de Serre Colon (4,1 km à 3,7 pour-cent) et la côte Saint-Vincent-de-Barrès (2,7 km à 4,2 pour-cent), le peloton commençait calmement. Hormis une tentative de Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), il n'y avait pas d'attaque en début de course. C'est donc groupé que le peloton abordait le sprint intermédiaire de l'Épine au 48e kilomètre. En s'adjugeant les 20 points de la première place, l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) s'installait provisoirement en tête du classement du maillot vert, au détriment du Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Le peloton restait groupé jusqu'à l'arrivée à Privas, où Wout van Aert se montrait le plus rapide. L'ancien champion du monde de cyclo-cross a enlevé son troisième succès sur le Tour. L'année dernière, il avait enlevé le contre-la-montre par équipes de Bruxelles avec la formation Jumbo-Visma et la 10e étape, avant de quitter le Tour à la suite d'une grave chute dans le chrono de Pau. Revenu à la compétition l'hiver dernier dans les labourés, Wout van Aert est un des hommes en forme depuis la reprise des compétitons sur route après la pandémie de coronavirus. En août, l'Anversois a enlevé les Strade Bianche, Milan-Sanremo, la 1e étape du Critérium du Dauphiné et le titre de champion de Belgique du contre-la-montre. Jeudi, la sixième étape reliera Le Teil au Mont Aigoual (191 km). La journée pourrait être propice aux attaquants, avec le Cap de Coste (3e catégorie), le Col des Mourèzes (3e catégorie) et le Col de la Lusette (1re catégorie) avant la montée finale vers le Mont Aigoual (8,3 km à 4%), où l'arrivée sera jugée 1.560 mètres d'altitude.