Champion sortant, Laurens Sweeck a pris la 4e place à 1:12, tandis que Tim Merlier a complété le top 5 à 1:56 du vainqueur.

Le suspense a surtout concerné les accessits. Wout van Aert a pris la tête de la course après trois tours et s'est lancé dans un cavalier seul vers un 4e sacre national après ses trois titres d'affilée entre 2016 et 2018.

Ces deux dernières années, le Sportif belge de l'année 2020 avait dû s'avouer battu dans la course au maillot tricolore. En 2019, Toon Aerts s'était montré le plus fort à Kruibeke. L'an dernier, sur la plage de Sint-Anneke, Laurens Sweeck s'était révélé le meilleur sur le sable alors que van Aert n'avait pas encore récupéré tous ses moyens après sa terrible chute dans le Tour de France.

Cette année, Wout van Aert a abordé la saison de cyclocross après une exceptionnelle saison sur route qui lui a valu de collecter les récompenses individuelles en fin de saison.

Le Campinois, qui est également leader de la Coupe du monde, est arrivé à Meulebeke quelques jours après la naissance de son fils Georges. "Il est à la maison depuis deux nuits et je n'ai pas à me plaindre", avait déclaré Wout van Aert avant le départ. "Il dort et mange bien. Il doit tenir cela de moi. Bien sûr, ma préparation n'a pas été idéale, je me suis moins entraîné mais je n'ai pas pris le départ en étant plus fatigué. Mais j'ai eu l'occasion de m'entraîner davantage la semaine passée avant Hulst et je prends le départ avec l'ambition de gagner".

Après avoir récupéré le maillot tricolore, Wout van Aert espère maintenant reprendre le maillot arc-en-ciel à son grand rival Mathieu van der Poel. Champion du monde en 2016, 2017 et 2018, van Aert avait vu le Néerlandais s'emparer du titre mondial en 2019 et 2020.

Les prochains Mondiaux auront lieu le 31 janvier à Ostende.

Champion sortant, Laurens Sweeck a pris la 4e place à 1:12, tandis que Tim Merlier a complété le top 5 à 1:56 du vainqueur. Le suspense a surtout concerné les accessits. Wout van Aert a pris la tête de la course après trois tours et s'est lancé dans un cavalier seul vers un 4e sacre national après ses trois titres d'affilée entre 2016 et 2018. Ces deux dernières années, le Sportif belge de l'année 2020 avait dû s'avouer battu dans la course au maillot tricolore. En 2019, Toon Aerts s'était montré le plus fort à Kruibeke. L'an dernier, sur la plage de Sint-Anneke, Laurens Sweeck s'était révélé le meilleur sur le sable alors que van Aert n'avait pas encore récupéré tous ses moyens après sa terrible chute dans le Tour de France. Cette année, Wout van Aert a abordé la saison de cyclocross après une exceptionnelle saison sur route qui lui a valu de collecter les récompenses individuelles en fin de saison. Le Campinois, qui est également leader de la Coupe du monde, est arrivé à Meulebeke quelques jours après la naissance de son fils Georges. "Il est à la maison depuis deux nuits et je n'ai pas à me plaindre", avait déclaré Wout van Aert avant le départ. "Il dort et mange bien. Il doit tenir cela de moi. Bien sûr, ma préparation n'a pas été idéale, je me suis moins entraîné mais je n'ai pas pris le départ en étant plus fatigué. Mais j'ai eu l'occasion de m'entraîner davantage la semaine passée avant Hulst et je prends le départ avec l'ambition de gagner". Après avoir récupéré le maillot tricolore, Wout van Aert espère maintenant reprendre le maillot arc-en-ciel à son grand rival Mathieu van der Poel. Champion du monde en 2016, 2017 et 2018, van Aert avait vu le Néerlandais s'emparer du titre mondial en 2019 et 2020. Les prochains Mondiaux auront lieu le 31 janvier à Ostende.