"C'était de ma faute", a confié Van Aert après la course. "Il restait encore du temps avant l'arrivée. Je n'ai donc pas abandonné et suis revenu vers la tête de la course (Tom Pidcock et Eli Iserbyt, ndlr.)."

Le natif d'Herentals a finalement dû attendre le dernier tour pour disposer de Pidcock et filer vers la victoire. "C'était un parcours très difficile avec de la boue très collante. Lors du dernier passage sur la pente raide, j'ai tenté ma chance et cela m'a réussi. Ensuite, j'ai aussi pu creuser un peu l'écart dans le passage de course à pied."

Van Aert n'aura pas beaucoup le temps de se reposer car il participera dimanche à la manche de Coupe du monde à Hulst aux Pays-Bas. "Je vais me préparer en mangeant bien et avec une bonne nuit de sommeil. J'espère avoir de bonnes jambes au réveil dimanche. Ce sera encore une course difficile", a conclu 'WVA'.

"C'était de ma faute", a confié Van Aert après la course. "Il restait encore du temps avant l'arrivée. Je n'ai donc pas abandonné et suis revenu vers la tête de la course (Tom Pidcock et Eli Iserbyt, ndlr.)." Le natif d'Herentals a finalement dû attendre le dernier tour pour disposer de Pidcock et filer vers la victoire. "C'était un parcours très difficile avec de la boue très collante. Lors du dernier passage sur la pente raide, j'ai tenté ma chance et cela m'a réussi. Ensuite, j'ai aussi pu creuser un peu l'écart dans le passage de course à pied." Van Aert n'aura pas beaucoup le temps de se reposer car il participera dimanche à la manche de Coupe du monde à Hulst aux Pays-Bas. "Je vais me préparer en mangeant bien et avec une bonne nuit de sommeil. J'espère avoir de bonnes jambes au réveil dimanche. Ce sera encore une course difficile", a conclu 'WVA'.