Dans cette deuxième et dernière étape pyrénéenne, la plus courte de cette Grand Boucle 2017, un groupe de quatre coureurs, composé d'Alberto Contador, Mikel Landa, Nairo Quintana et du maillot à pois Warren Barguil, a franchi en tête le dernière difficulté du jour, le Mur de Péguère.

Malgré les multiples attaques portées par le groupe de poursuivants, dans lequel se trouvaient les deux premiers du classement général Fabio Aru et Chris Froome, le groupe a réussi à conserver son avance à l'arrivée à Foix.

Warren Barguil s'est montré le plus rapide au sprint.

Le maillot jaune reste sur les épaules de l'Italien Fabio Aru (Astana). Les attaques de Chris Froome (Sky), deuxième du général, n'ont pas abouti.

Dans cette deuxième et dernière étape pyrénéenne, la plus courte de cette Grand Boucle 2017, un groupe de quatre coureurs, composé d'Alberto Contador, Mikel Landa, Nairo Quintana et du maillot à pois Warren Barguil, a franchi en tête le dernière difficulté du jour, le Mur de Péguère. Malgré les multiples attaques portées par le groupe de poursuivants, dans lequel se trouvaient les deux premiers du classement général Fabio Aru et Chris Froome, le groupe a réussi à conserver son avance à l'arrivée à Foix. Warren Barguil s'est montré le plus rapide au sprint. Le maillot jaune reste sur les épaules de l'Italien Fabio Aru (Astana). Les attaques de Chris Froome (Sky), deuxième du général, n'ont pas abouti.