Il retrouve le maillot rouge qu'il a porté une journée après son succès dans la 3e étape, le 26 août à Mirador de Lobeira. Parti à 4,5 km de l'arrivée dans ce col aux passages à plus de 15% avec 48 secondes d'avance sur l'Italien Vincenzo (Astana). La 3e place est revenue à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) à 1:02. Le leader Daniel Moreno concède 2:22. Francis De Greef, premier Belge, a franchi la ligne d'arrivée en 37e position à 9:21.

Horner possède 43 secondes d'avance au classement général sur Nibali et 53 sur l'Irlandais Nicolas Roche, 7e de l'étape à 1:10.

Bart De Clercq (Lotto-Belisol), qui était premier Belge et 20e au général à 2:33 de Daniel Moreno (Katusha), a abandonné à la suite d'une chute survenue avant le départ officiel de l'étape.

Mardi, le peloton observera sa première journée de repos. La 11e étape, mercredi, est un contre-la-montre individuel de 38,8 km autour de Tarazona.

Bart De Clercq abandonne à la suite d'une chute

"C'est une grosse malchance. Le départ officiel n'était même pas encore donné. Cela fait doublement mal", a reconnu Bart De Clercq (Lotto-Belisol) lundi après son abandon à la suite d'une chute. De Clercq, premier Belge au général en 20e position, était l'une des nombreuses victimes de la chute survenue dans la zone neutre. Il était trop touché au genou droit pour poursuivre la course. Aucune fracture n'a été décelée par les radios à l'hôpital de Grenade. De plus amples examens seront effectués mardi en Belgique.

"Neuf fois sur dix, on s'en sort avec seulement des égratignures, mais mon genou a dû être touché par le guidon ou une pédale", a poursuivi De Clercq. "Je ne peux plus plier ma jambe. Mon genou a gonflé et j'ai un hématome. J'ai encore essayé deux fois mais j'avais du mal à pédaler. Insister n'avait pas de sens."

"La chute est survenue dans une descente. La vitesse était entre 50 et 60 km/h. Je n'ai pas vu l'origine mais des coureurs sont tombés devant moi. Avec la vitesse, il était impossible de s'arrêter."

"J'espérais faire un bon classement et il était certainement possible de gagner encore quelques places."

10e étape - Les classements

Classement à l'issue de la 10e étape du Tour d'Espagne cycliste, Torredelcampo - Güejar Sierra/Alto Hazallanas (167 km): - Classement de la 10e étape:

1. Christopher Horner (USA/RadioShack-Leopard) 167 km/4h30:22

2. Vincenzo Nibali (Ita) 0:48

3. Alejandro Valverde (Esp) 1:02

4. Ivan Basso (Ita); 5. Joaquin Rodriguez (Esp); 6. Thibaut Pinot (Fra); 7. Nicolas Roche (Irl) 1:10; 8. Igor Anton (Esp) 1:25; 9. Domenico Pozzovivo (Ita); 10. Rafal Majka (Pol) 1:52; 11. Mikel Nieve (Esp) 2:22; 12. Daniel Moreno (Esp); 13. Samuel Sanchez (Esp); 14. Eros Capecchi (Ita); 15. Dominic Nerz (All) 2:48; 16. David Arroyo (Esp); 17. Tanel Kangert (Est); 18. Kenny Elissonde (Fra) 3:07; 19. Jose Joao Mendes (Por); 20. Leopold Konig (Tch); 21. Ivan Santaromita (Ita) 3:28; 22. Chris Sörensen (Dan) 3:45; 23. Andre Cardoso (Por); 24. Yohann Bagot (Fra) 3:52; 25. Laurens ten Dam (P-B) 3:58; 26. Sergio Henao (Col); 27. Rigoberto Uran (Col) 4:08; 28. Jakob Fuglsang (Dan) 4:28; 29. Michele Scarponi (Ita) 5:00; 30. Janez Brajkovic (Sln)... 37. Françis De Greef 9:21; 42. Juan Antonio Flecha (Esp) 10:26; 45. Nico Sijmens 11:13; 49. Ben Hermans 14:47; 51. Gianni Meersman 15:39; 51. Gianni Meersman; 53. Adam Hansen (Aus); 60. Fabian Cancellara (Sui) 19:35; 61. Serge Pauwels 20:27; 74. Kristof Vandewalle; 76. Vincente Reynes (Esp); 79. Jurgen Van de Walle; 81. Bauke Mollema (P-B); 89. Luis Leon Sanchez (Esp); 94. Johan Vansummeren; 103. Edvald Boasson Hagen (Nor) 22:04; 108. Johnny Hoogerland (P-B); 110. Roman Kreuziger (Tch) 23:31; 117. Pieter Serry 24:29; 118. Tosh Van der Sande 25:17; 123. Guillaume Van Keirsbulck 25:24; 124. Kevin De Weert; 131. Tony Martin (All) 27:08; 133. Zdenek Stybar (Tch); 142. Tyler Farrar (USA) 29:49; 143. Nick Nuyens; 145. Philippe Gilbert; 147. Dennis Vanendert; 150. Klaas Lodewyck; 152. Yannick Eijssen; 159. Romain Zingle; 160. Greg Henderson (NZl); 161. Jelle Vanendert;179. Carlos Betancur (Col)

Abandon: Bart De Clercq, Guillaume Boivin (Can), Alberto Losada (Esp), Barry Markus (P-B)

Uitgesloten: Thomas De Gendt, Andrew Fenn (GBr)

Il retrouve le maillot rouge qu'il a porté une journée après son succès dans la 3e étape, le 26 août à Mirador de Lobeira. Parti à 4,5 km de l'arrivée dans ce col aux passages à plus de 15% avec 48 secondes d'avance sur l'Italien Vincenzo (Astana). La 3e place est revenue à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) à 1:02. Le leader Daniel Moreno concède 2:22. Francis De Greef, premier Belge, a franchi la ligne d'arrivée en 37e position à 9:21. Horner possède 43 secondes d'avance au classement général sur Nibali et 53 sur l'Irlandais Nicolas Roche, 7e de l'étape à 1:10. Bart De Clercq (Lotto-Belisol), qui était premier Belge et 20e au général à 2:33 de Daniel Moreno (Katusha), a abandonné à la suite d'une chute survenue avant le départ officiel de l'étape. Mardi, le peloton observera sa première journée de repos. La 11e étape, mercredi, est un contre-la-montre individuel de 38,8 km autour de Tarazona. Bart De Clercq abandonne à la suite d'une chute"C'est une grosse malchance. Le départ officiel n'était même pas encore donné. Cela fait doublement mal", a reconnu Bart De Clercq (Lotto-Belisol) lundi après son abandon à la suite d'une chute. De Clercq, premier Belge au général en 20e position, était l'une des nombreuses victimes de la chute survenue dans la zone neutre. Il était trop touché au genou droit pour poursuivre la course. Aucune fracture n'a été décelée par les radios à l'hôpital de Grenade. De plus amples examens seront effectués mardi en Belgique. "Neuf fois sur dix, on s'en sort avec seulement des égratignures, mais mon genou a dû être touché par le guidon ou une pédale", a poursuivi De Clercq. "Je ne peux plus plier ma jambe. Mon genou a gonflé et j'ai un hématome. J'ai encore essayé deux fois mais j'avais du mal à pédaler. Insister n'avait pas de sens." "La chute est survenue dans une descente. La vitesse était entre 50 et 60 km/h. Je n'ai pas vu l'origine mais des coureurs sont tombés devant moi. Avec la vitesse, il était impossible de s'arrêter." "J'espérais faire un bon classement et il était certainement possible de gagner encore quelques places."