Le champion du monde est arrivé mercredi en Espagne et s'est entraîné jeudi. "Après une séance de thérapie avec le physiothérapeute, j'ai effectué une session sur le 'trainer'", a déclaré Gilbert sur le site de la formation américaine, jeudi.

Gilbert souffre du genou gauche depuis sa lourde chute survenue samedi sur les routes de l'Eneco Tour. "Malgré la douleur, il était possible de rouler. Après cela, nous avons décidé d'essayer sur la route, où j'ai pu rouler pendant une heure. En ce moment, je ne suis pas en mesure de déployer de la puissance, mais j'espère qu'il s'agira de la prochaine étape. Nous essayerons demain (NDLR: vendredi)", a ajouté le champion du monde.

L'an passé, Gilbert avait remporté deux étapes de la Vuelta avant de conquérir le titre mondial à Valkenburg quelques semaines plus tard. Pour l'aider sur les routes espagnoles, il pourra notamment compter sur Yannick Eijssen et Klaas Lodewyck, également sélectionnés pour cette 68e Vuelta.

Le champion du monde est arrivé mercredi en Espagne et s'est entraîné jeudi. "Après une séance de thérapie avec le physiothérapeute, j'ai effectué une session sur le 'trainer'", a déclaré Gilbert sur le site de la formation américaine, jeudi. Gilbert souffre du genou gauche depuis sa lourde chute survenue samedi sur les routes de l'Eneco Tour. "Malgré la douleur, il était possible de rouler. Après cela, nous avons décidé d'essayer sur la route, où j'ai pu rouler pendant une heure. En ce moment, je ne suis pas en mesure de déployer de la puissance, mais j'espère qu'il s'agira de la prochaine étape. Nous essayerons demain (NDLR: vendredi)", a ajouté le champion du monde. L'an passé, Gilbert avait remporté deux étapes de la Vuelta avant de conquérir le titre mondial à Valkenburg quelques semaines plus tard. Pour l'aider sur les routes espagnoles, il pourra notamment compter sur Yannick Eijssen et Klaas Lodewyck, également sélectionnés pour cette 68e Vuelta.