Echappés dans les derniers kilomètres de la course, les deux coureurs étaient soupçonnés d'avoir conclu un accord pour que le Kazakh remporte l'épreuve, en échange d'une somme de 150.000 euros versée au Russe Kolobnev pour qu'il ne dispute pas la victoire.

Ils encouraient des peines de 6 mois de prison, des amendes et des confiscations.

Mais le tribunal correctionnel a estimé, dans un jugement de 25 pages, qu'il existait des doutes sur les trois points sur lesquels les accusations du ministère public reposaient.

La décision de mardi intervient après plusieurs reports successifs du jugement.

Vinokourov s'est retiré du peloton professionnel à la fin de l'année 2012, quatre ans avant la retraite sportive de Kolobnev.

Le Kazakh compte notamment un titre de champion olympique (2012) et un Tour d'Espagne (2006) à son palmarès.