La société néerlandaise Jumbo-Visma, l'équipe de Wout van Aert, va-t-elle réussir à recruter van der Poel pour une doublette exceptionnelle sur les classiques ? Non, ce n'est évidemment pas de Mathieu dont il s'agit mais de son homonyme suédois Nils , qui a été double médaillé d'or de patinage de vitesse lors des derniers Jeux d'hiver sur le 5000 et le 10000 mètres. Sur cette dernière distance, l'athlète de 25 ans même établi un record du monde (12:30.74).

Après ses succès à Pékin, Nils Van der Poel a déclaré qu'il arrêtait le patinage et qu'il chercherait un autre défi sportif. Il n'a pas encore répondu à cet intérêt venu de l'équipe néerlandaise, mais il est possible qu'un test soit effectué prochainement afin d'évaluer son potentiel. "Le directeur sportif Merijn Zeeman est bien sûr ouvert à une conversation, pour savoir si les deux parties peuvent être intéressantes l'une pour l'autre", a déclaré un porte-parole de Jumbo-Visma. "Une rencontre n'est cependant pas encore prévue. Nous n'avons pas parlé avec lui, ni avec quiconque le représentant."

Ce ne serait pas la première fois que Jumbo-Visma tente d'attirer un athlètes issu d'une autre discipline. Primoz Roglic est évidemment le nom le plus connu. Il était sauteur à ski avant de devenir cycliste. Le vététiste Milan Vader et la rameuse Amber Kraak roulent également sous les couleurs de Jumbo-Visma qui possède aussi une équipe féminine.

Juste après sa médaille d'or olympique sur 10 000 mètres, Van der Poel a publié en ligne l'intégralité de son programme d'entraînement, intitulé "How to skate a 10k (and also half a 10k)". Dans ce document de soixante pages, on peut lire que Van der Poel s'est préparé aux Jeux olympiques en s'entraînant pendant des heures sur son vélo. Ses sessions pouvaient parfois durer entre 6 et 7 heures, soit des durées que l'on peut retrouver sur les courses cyclistes.

Selon le journal néerlandais AD, l'équipe américaine EF Education est également intéressée par une éventuelle collaboration avec Van der Poel, qui est également devenu champion du monde toutes catégories à Hamar ce mois-ci. Le Suédois a mis un terme à sa carrière de patineur samedi à Thialf (Heerenveen) en remportant le 5000 mètres en finale de la Coupe du monde.

La société néerlandaise Jumbo-Visma, l'équipe de Wout van Aert, va-t-elle réussir à recruter van der Poel pour une doublette exceptionnelle sur les classiques ? Non, ce n'est évidemment pas de Mathieu dont il s'agit mais de son homonyme suédois Nils , qui a été double médaillé d'or de patinage de vitesse lors des derniers Jeux d'hiver sur le 5000 et le 10000 mètres. Sur cette dernière distance, l'athlète de 25 ans même établi un record du monde (12:30.74).Après ses succès à Pékin, Nils Van der Poel a déclaré qu'il arrêtait le patinage et qu'il chercherait un autre défi sportif. Il n'a pas encore répondu à cet intérêt venu de l'équipe néerlandaise, mais il est possible qu'un test soit effectué prochainement afin d'évaluer son potentiel. "Le directeur sportif Merijn Zeeman est bien sûr ouvert à une conversation, pour savoir si les deux parties peuvent être intéressantes l'une pour l'autre", a déclaré un porte-parole de Jumbo-Visma. "Une rencontre n'est cependant pas encore prévue. Nous n'avons pas parlé avec lui, ni avec quiconque le représentant." Ce ne serait pas la première fois que Jumbo-Visma tente d'attirer un athlètes issu d'une autre discipline. Primoz Roglic est évidemment le nom le plus connu. Il était sauteur à ski avant de devenir cycliste. Le vététiste Milan Vader et la rameuse Amber Kraak roulent également sous les couleurs de Jumbo-Visma qui possède aussi une équipe féminine. Juste après sa médaille d'or olympique sur 10 000 mètres, Van der Poel a publié en ligne l'intégralité de son programme d'entraînement, intitulé "How to skate a 10k (and also half a 10k)". Dans ce document de soixante pages, on peut lire que Van der Poel s'est préparé aux Jeux olympiques en s'entraînant pendant des heures sur son vélo. Ses sessions pouvaient parfois durer entre 6 et 7 heures, soit des durées que l'on peut retrouver sur les courses cyclistes.Selon le journal néerlandais AD, l'équipe américaine EF Education est également intéressée par une éventuelle collaboration avec Van der Poel, qui est également devenu champion du monde toutes catégories à Hamar ce mois-ci. Le Suédois a mis un terme à sa carrière de patineur samedi à Thialf (Heerenveen) en remportant le 5000 mètres en finale de la Coupe du monde.