Mercredi la brigade financière de la Police Judiciaire est descendue dans les bureaux de TRW Organisation, à Mouscron dans le cadre d'un dossier financier de suspicions de fraudes et de détournements.

Dans la soirée la juge d'instruction chargée du dossier a inculpé d'abus de confiance deux personnes dont l'identité n'a pas été précisée par le parquet de Mons-Tournai. Les deux personnes ont été laissées en liberté.

Il semblerait que cela soit des responsables de l'asbl dont l'administrateur délégué, Yves Vanassche, aurait été entendu mercredi.

"Dans le strict respect du secret de la procédure judiciaire et du respect de la présomption d'innocence en général", Christophe Brandt n'a tenu à faire aucun commentaire sur les instructions en cours et s'est borné à évoquer l'avenir de cette ASBL dont le but est la promotion du sport cycliste en Wallonie.

"Il se trouve que pour les raisons d'un souci de santé soudain et sensible, Yves Vanassche a déjà dû, depuis quelques temps, suspendre son implication quotidienne au sein de nos structures (NDLR: il a été longuement hospitalisé au cours du mois d'octobre). Eu égard à ces importants soucis de santé, j'ai déjà été amené à prendre, un peu plus tôt que prévu, la tête de nos structures et à coordonner tous les services du TRW organisation", précise l'ancien cycliste qui ajoute avoir "la ferme volonté de pérenniser ce qui a été bâti depuis 35 ans. Je me dois de prendre le relais, et, en espérant être à la hauteur, je me tiens à la disposition du monde cycliste".

TRW Organisation est la structure qui chapeaute l'organisation du Tour de Wallonie et du Grand Prix de Wallonie ainsi que les équipes cyclistes wallonnes continentales Color Code-Aquality Protect et Wallonie-Bruxelles. Elle est aussi un partenaire en Belgique d'ASO, l'organisateur du Tour de France.

Mercredi la brigade financière de la Police Judiciaire est descendue dans les bureaux de TRW Organisation, à Mouscron dans le cadre d'un dossier financier de suspicions de fraudes et de détournements. Dans la soirée la juge d'instruction chargée du dossier a inculpé d'abus de confiance deux personnes dont l'identité n'a pas été précisée par le parquet de Mons-Tournai. Les deux personnes ont été laissées en liberté. Il semblerait que cela soit des responsables de l'asbl dont l'administrateur délégué, Yves Vanassche, aurait été entendu mercredi. "Dans le strict respect du secret de la procédure judiciaire et du respect de la présomption d'innocence en général", Christophe Brandt n'a tenu à faire aucun commentaire sur les instructions en cours et s'est borné à évoquer l'avenir de cette ASBL dont le but est la promotion du sport cycliste en Wallonie. "Il se trouve que pour les raisons d'un souci de santé soudain et sensible, Yves Vanassche a déjà dû, depuis quelques temps, suspendre son implication quotidienne au sein de nos structures (NDLR: il a été longuement hospitalisé au cours du mois d'octobre). Eu égard à ces importants soucis de santé, j'ai déjà été amené à prendre, un peu plus tôt que prévu, la tête de nos structures et à coordonner tous les services du TRW organisation", précise l'ancien cycliste qui ajoute avoir "la ferme volonté de pérenniser ce qui a été bâti depuis 35 ans. Je me dois de prendre le relais, et, en espérant être à la hauteur, je me tiens à la disposition du monde cycliste". TRW Organisation est la structure qui chapeaute l'organisation du Tour de Wallonie et du Grand Prix de Wallonie ainsi que les équipes cyclistes wallonnes continentales Color Code-Aquality Protect et Wallonie-Bruxelles. Elle est aussi un partenaire en Belgique d'ASO, l'organisateur du Tour de France.