Wout van Aert, 27 ans, a remporté par la troisième fois de suite le trophée du Flandrien décerné au meilleur coureur cycliste de la saison par le quotidien Het Nieuwsblad. L'Anversois de la formation Jumbo-Visma a récolté 574 points pour devancer Tim Merlier (Alpecin-Fenix), 361 points et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) 355 points. Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix), 337 points et Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), 293 points, complètent le top 5.

Wout van Aert a reçu son pris à Puurs mardi lors d'une soirée de gala et se voit récompenser pour ses prestations tant sur la route que dans les labourés où il fut sacré champion de Belgique et vice-champion du monde derrière le Néerlandais Mathieu van der Poel.

Sur la route, Wout van Aert a ajouté 13 victoires à un palmarès qui en compte désormais 30. Gand-Wevelgem, l'Amstel Gold Race, le championnat de Belgique, trois étapes du Tour de France, dont une arrivée au sommet du Mont Ventoux et un sprint massif sur les Champs Elysées, font partie de ses plus beaux faits d'armes d'une saison marquée aussi par des JO et des Mondiaux teintés d'argent.

null, iStock
null © iStock

A Tokyo, van Aert fut en effet médaillé d'argent de la course sur route avant d'être médaillé d'argent aussi dans le contre-la-montre des championnats du monde à Bruges. De quoi largement lui assurer la 19e édition de ce Trophée du Flandrien qu'il remporte pour la 3e fois de suite après 2019 et 2020 rejoignant au palmarès Philippe Gilbert (trois à la suite également) et Tom Boonen triple vainqueur de cette distinction aussi.

Le record appartient à Greg Van Avermaet, Flandrien à six reprises dont 5 à la suite. Le meilleur équipier de l'année est Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step). Le Flandrien, 32 ans, a été élu par ses pairs et devance au referendum Jonas Rickaert (Alpecin-Fenix) et Nathan Van Hooydonck (Jumbo-Visma). Declercq a largement contribué à permettre à sa formation d'aller décrocher 85 victoires cette saison.

Il succède au palmarès à un autre membre du Wolfpack, Dries Devenyns, couronné en 2019. Les prix annexes n'avaient pas été décernés l'an dernier conséquence de la crise sanitaire.

KOPECKY SE RAPPROCHE DE VERBEKE ET D'HOORE

Lotte Kopecky a été couronnée mardi à Puurs en recevant pour la deuxième fois de suite le Trophée de la Flandrienne, récompensant la coureuse de l'année. L'Anversoise (Liv Racing), 25 ans, vient à peine de savourer son titre de championne du monde sur la piste (dans la course aux points) et ses deux médailles d'argents (à l'omnium et dans la course par élimination) à Roubaix la semaine dernière.

Sur la route, Lotte Kopecky a conquis huit victoires en 2021 dont un nouveau titre de championne de Belgique tant en ligne que dans le contre-la-montre. Aux JO, elle fut quatrième de la course sur route s'alignant aussi sur la piste où elle fut moins heureuse jouant de malchance dans la course aux points, éliminée sur chute après une 10e place dans la course à l'Américaine avec Jolien D'hoore qu'elle devance d'ailleurs dans cette 14e édition du Trophée de la Flandrienne. Shari Bossuyt est 3e. Lotte Kopecky, avec deux Trophées, se rapproche de Grace Verbeke (2008, 2009 et 2011) et Jolien D'hoore (2014, 2015 et 2016) au palmarès.

null, iStock
null © iStock

Jolien D'hoore achève ainsi sa carrière à 31 ans. La Gantoise, forte de 48 victoires professionnelles et d'un titre de championne du monde sur piste à l'Américaine avec Lotte Kopecky en 2017 et médaillée de bronze à l'omnium aux JO de 2016, a d'ailleurs reçu un "Lifetime Achievement Award" au cours de la soirée. Le paralympien Tim Celen a reçu lui la deuxième édition du Trophée Patrick Sercu récompensant une prestation remarquable dans une discipline autre que la course sur route pour élites.

TIBAU NYS JEUNE FLANDRIEN ET L'ATHLETE PARALYMPIQUE TIM CELEN GAGNE LE PRIX SERCU

Le Limbourgeois, 23 ans, champion du monde au Portugal MT2, a décroché aussi deux médailles aux Jeux Paralympiques de Tokyo, une en argent dans la course cycliste sur route et une en bronze dans le contre-la-montre en classe T2. Il a reçu son prix du marathonien Bashir Abdi et succède au palmarès à Victor Campenaerts récompensé en 2019 pour son record de l'heure.

Un autre paralympien, Ewoud Vromant, Eli Iserbyt (cyclocross), Elke Vanhoof (BMX) et Kenny De Ketele (cycliste sur piste) figuraient parmi les nominés.

Chez les jeunes, c'est Thibau Nys (Baloise Trek Lions) qui a reçu le Trophée de Jeune Flandrien de l'année. Le fils de Sven, 18 ans, a remporté le titre européen sur route chez les Espoirs ajoutant aussi le Tour du Brabant Flamand et le Tour de Namur à son palmarès. Alec Segaert, champion d'Europe du contre-la-montre dans sa catégorie et en bronze aux Mondiaux dans l'épreuve chronométrée toujours, est le junior de l'année devançant notamment Cian Uijtdebroeks. Steffen De Schuyteneer reçoit lui le trophée chez les débutants. La soirée a permis aussi de rendre encore hommage à la coureuse de cyclocross Jolien Verschueren, décédée cette année des suites d'une tumeur au cerveau. La Courtraisienne avait 31 ans.

Wout van Aert, 27 ans, a remporté par la troisième fois de suite le trophée du Flandrien décerné au meilleur coureur cycliste de la saison par le quotidien Het Nieuwsblad. L'Anversois de la formation Jumbo-Visma a récolté 574 points pour devancer Tim Merlier (Alpecin-Fenix), 361 points et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) 355 points. Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix), 337 points et Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), 293 points, complètent le top 5. Wout van Aert a reçu son pris à Puurs mardi lors d'une soirée de gala et se voit récompenser pour ses prestations tant sur la route que dans les labourés où il fut sacré champion de Belgique et vice-champion du monde derrière le Néerlandais Mathieu van der Poel. Sur la route, Wout van Aert a ajouté 13 victoires à un palmarès qui en compte désormais 30. Gand-Wevelgem, l'Amstel Gold Race, le championnat de Belgique, trois étapes du Tour de France, dont une arrivée au sommet du Mont Ventoux et un sprint massif sur les Champs Elysées, font partie de ses plus beaux faits d'armes d'une saison marquée aussi par des JO et des Mondiaux teintés d'argent. A Tokyo, van Aert fut en effet médaillé d'argent de la course sur route avant d'être médaillé d'argent aussi dans le contre-la-montre des championnats du monde à Bruges. De quoi largement lui assurer la 19e édition de ce Trophée du Flandrien qu'il remporte pour la 3e fois de suite après 2019 et 2020 rejoignant au palmarès Philippe Gilbert (trois à la suite également) et Tom Boonen triple vainqueur de cette distinction aussi. Le record appartient à Greg Van Avermaet, Flandrien à six reprises dont 5 à la suite. Le meilleur équipier de l'année est Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step). Le Flandrien, 32 ans, a été élu par ses pairs et devance au referendum Jonas Rickaert (Alpecin-Fenix) et Nathan Van Hooydonck (Jumbo-Visma). Declercq a largement contribué à permettre à sa formation d'aller décrocher 85 victoires cette saison. Il succède au palmarès à un autre membre du Wolfpack, Dries Devenyns, couronné en 2019. Les prix annexes n'avaient pas été décernés l'an dernier conséquence de la crise sanitaire.Lotte Kopecky a été couronnée mardi à Puurs en recevant pour la deuxième fois de suite le Trophée de la Flandrienne, récompensant la coureuse de l'année. L'Anversoise (Liv Racing), 25 ans, vient à peine de savourer son titre de championne du monde sur la piste (dans la course aux points) et ses deux médailles d'argents (à l'omnium et dans la course par élimination) à Roubaix la semaine dernière. Sur la route, Lotte Kopecky a conquis huit victoires en 2021 dont un nouveau titre de championne de Belgique tant en ligne que dans le contre-la-montre. Aux JO, elle fut quatrième de la course sur route s'alignant aussi sur la piste où elle fut moins heureuse jouant de malchance dans la course aux points, éliminée sur chute après une 10e place dans la course à l'Américaine avec Jolien D'hoore qu'elle devance d'ailleurs dans cette 14e édition du Trophée de la Flandrienne. Shari Bossuyt est 3e. Lotte Kopecky, avec deux Trophées, se rapproche de Grace Verbeke (2008, 2009 et 2011) et Jolien D'hoore (2014, 2015 et 2016) au palmarès. Jolien D'hoore achève ainsi sa carrière à 31 ans. La Gantoise, forte de 48 victoires professionnelles et d'un titre de championne du monde sur piste à l'Américaine avec Lotte Kopecky en 2017 et médaillée de bronze à l'omnium aux JO de 2016, a d'ailleurs reçu un "Lifetime Achievement Award" au cours de la soirée. Le paralympien Tim Celen a reçu lui la deuxième édition du Trophée Patrick Sercu récompensant une prestation remarquable dans une discipline autre que la course sur route pour élites.Le Limbourgeois, 23 ans, champion du monde au Portugal MT2, a décroché aussi deux médailles aux Jeux Paralympiques de Tokyo, une en argent dans la course cycliste sur route et une en bronze dans le contre-la-montre en classe T2. Il a reçu son prix du marathonien Bashir Abdi et succède au palmarès à Victor Campenaerts récompensé en 2019 pour son record de l'heure. Un autre paralympien, Ewoud Vromant, Eli Iserbyt (cyclocross), Elke Vanhoof (BMX) et Kenny De Ketele (cycliste sur piste) figuraient parmi les nominés. Chez les jeunes, c'est Thibau Nys (Baloise Trek Lions) qui a reçu le Trophée de Jeune Flandrien de l'année. Le fils de Sven, 18 ans, a remporté le titre européen sur route chez les Espoirs ajoutant aussi le Tour du Brabant Flamand et le Tour de Namur à son palmarès. Alec Segaert, champion d'Europe du contre-la-montre dans sa catégorie et en bronze aux Mondiaux dans l'épreuve chronométrée toujours, est le junior de l'année devançant notamment Cian Uijtdebroeks. Steffen De Schuyteneer reçoit lui le trophée chez les débutants. La soirée a permis aussi de rendre encore hommage à la coureuse de cyclocross Jolien Verschueren, décédée cette année des suites d'une tumeur au cerveau. La Courtraisienne avait 31 ans.