Le leader de l'épreuve, depuis sa 2e place la veille dans la 2e étape, a devancé dans l'ordre l'Allemand André Schulze (NetApp) et le Néerlandais Kenny van Hummel (Vacansoleil). Michael Van Staeyen (Topsport Vlaanderen) a terminé premier Belge à la 8e place.

Comme chaque année, l'épreuve a vu plusieurs coureurs se retirer avant la conclusion du jeudi après-midi. Le Slovaque Peter Sagan, premier leader après sa victoire dans la 1e étape mardi, était parmi eux.

L'étape a été animée dès le 40e km par une attaque de Preben Van Hecke. Le coureur de Topsport Vlaanderen a été accompagné par Rob Goris, Clinton Avery, Jonathan Breyne et Andrea Di Corrado. L'avance des attaquants monta jusqu'à deux minutes.

Le peloton, contrôlé par les Katusha du leader Kristoff, a gardé la situation sous contrôle et la jonction se réalisa à 8 km de l'arrivée. Le sprint devenait inévitable.

Kristoff, qui termina 5e de la 1e étape et 2e de la 2e, abordera l'ultime contre-la-montre de 14,7 km, ce jeudi après-midi à La Panne, avec 6 secondes d'avance sur l'Italien Jacopo Guarnieri et 7 sur le Polonais Maciej Bodnar. Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen), premier Belge au général, occupe la 8e place à 12 secondes.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le leader de l'épreuve, depuis sa 2e place la veille dans la 2e étape, a devancé dans l'ordre l'Allemand André Schulze (NetApp) et le Néerlandais Kenny van Hummel (Vacansoleil). Michael Van Staeyen (Topsport Vlaanderen) a terminé premier Belge à la 8e place. Comme chaque année, l'épreuve a vu plusieurs coureurs se retirer avant la conclusion du jeudi après-midi. Le Slovaque Peter Sagan, premier leader après sa victoire dans la 1e étape mardi, était parmi eux. L'étape a été animée dès le 40e km par une attaque de Preben Van Hecke. Le coureur de Topsport Vlaanderen a été accompagné par Rob Goris, Clinton Avery, Jonathan Breyne et Andrea Di Corrado. L'avance des attaquants monta jusqu'à deux minutes. Le peloton, contrôlé par les Katusha du leader Kristoff, a gardé la situation sous contrôle et la jonction se réalisa à 8 km de l'arrivée. Le sprint devenait inévitable. Kristoff, qui termina 5e de la 1e étape et 2e de la 2e, abordera l'ultime contre-la-montre de 14,7 km, ce jeudi après-midi à La Panne, avec 6 secondes d'avance sur l'Italien Jacopo Guarnieri et 7 sur le Polonais Maciej Bodnar. Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen), premier Belge au général, occupe la 8e place à 12 secondes. Sportfootmagazine.be, avec Belga