Par le jeu des bonifications, le Norvégien, déjà vainqueur de la même étape l'an dernier, abordera le contre-la-montre individuel final de 14,75 km, jeudi après-midi, avec le maillot de leader sur les épaules.

Le médaillé de bronze des JO de Londres devance désormais de 4 secondes le Français Arnaud Démare (FDJ), l'ancien leader et de 9 secondes le Britannique Mark Cavendish. Le Français Sylvain Chavanel, vainqueur final l'an dernier, est 4e à 10 secondes. Même retard pour le premier Belge Maxime Vantomme, 5e, et le Néerlandais Niki Terpstra, 6e.

Dès le 3e km, cinq coureurs ont tenté leur chance: Niko Eeckhout, Thomas Vanhaecke, Tim De Troyer, le Néerlandais Mike Terpstra et le Britannique Russell Downing. Leur échappée a pris un coup lorsqu'il perdirent la moitié de leur avance d'une minute trente par un passage à niveau fermé. Leur aventure a pris fin à 22 km de l'arrivée. Guillaume Van Keirsbulck, Alphonse Vermote et le Néerlandais Reinier Honig partirent alors mais eux non plus ne purent aller jusqu'au bout, le peloton assurant la joction à l'entame du dernier tour du circuit local de 8 km.

Boonen, Sagan et Greipel renoncent Comme prévu Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step), le Slovaque Peter Sagan (Cannondale) et l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol) n'ont pas pris ce jeudi le départ de la 3e et dernière journée

Tom Boonen semble satisfait de ses deux premières journées. "Mon genou se signale encore un peu quand il faut y aller à fond, mais je ne peux pas me plaindre", a confié le champion de Belgique.

"Je pense que Tom a désormais ses kilomètres supplémentaires dans les jambes. Ce fut une bonne idée de le faire disputer ces Trois Jours. A lui maintenant de se préparer calmement jusqu'à dimanche", a confié son directeur sportif Rik Van Slijcke.

"André Greipel souffrait de la gorge ce matin", a déclaré le directeur sportif de Lotto Marc Wauters. "Par mesure de précaution et ne pas compromettre sa participation au Tour des Flandres, nous l'avons laissé de côté. Il faisait de nouveau très froid ce matin et rouler avec un maillot fin par une température frôlant le gel n'est pas conseillé pour la santé. Greipel va maintenant se reposer et ainsi pouvoir rouler au service de Jurgen Roelandts dimanche."

Peter Sagan a lui aussi renoncé à disputer les deux volets de la 3e journée. "Je voulais ici ajouter quelques kilomètres avant le Tour des Flandres, mais cela ne doit pas se transformer en efforts supplémentaires. Je vais maintenant tranquillement me préparer jusqu'à dimanche", a dit Sagan.

Par le jeu des bonifications, le Norvégien, déjà vainqueur de la même étape l'an dernier, abordera le contre-la-montre individuel final de 14,75 km, jeudi après-midi, avec le maillot de leader sur les épaules. Le médaillé de bronze des JO de Londres devance désormais de 4 secondes le Français Arnaud Démare (FDJ), l'ancien leader et de 9 secondes le Britannique Mark Cavendish. Le Français Sylvain Chavanel, vainqueur final l'an dernier, est 4e à 10 secondes. Même retard pour le premier Belge Maxime Vantomme, 5e, et le Néerlandais Niki Terpstra, 6e. Dès le 3e km, cinq coureurs ont tenté leur chance: Niko Eeckhout, Thomas Vanhaecke, Tim De Troyer, le Néerlandais Mike Terpstra et le Britannique Russell Downing. Leur échappée a pris un coup lorsqu'il perdirent la moitié de leur avance d'une minute trente par un passage à niveau fermé. Leur aventure a pris fin à 22 km de l'arrivée. Guillaume Van Keirsbulck, Alphonse Vermote et le Néerlandais Reinier Honig partirent alors mais eux non plus ne purent aller jusqu'au bout, le peloton assurant la joction à l'entame du dernier tour du circuit local de 8 km. Boonen, Sagan et Greipel renoncent Comme prévu Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step), le Slovaque Peter Sagan (Cannondale) et l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol) n'ont pas pris ce jeudi le départ de la 3e et dernière journée Tom Boonen semble satisfait de ses deux premières journées. "Mon genou se signale encore un peu quand il faut y aller à fond, mais je ne peux pas me plaindre", a confié le champion de Belgique. "Je pense que Tom a désormais ses kilomètres supplémentaires dans les jambes. Ce fut une bonne idée de le faire disputer ces Trois Jours. A lui maintenant de se préparer calmement jusqu'à dimanche", a confié son directeur sportif Rik Van Slijcke. "André Greipel souffrait de la gorge ce matin", a déclaré le directeur sportif de Lotto Marc Wauters. "Par mesure de précaution et ne pas compromettre sa participation au Tour des Flandres, nous l'avons laissé de côté. Il faisait de nouveau très froid ce matin et rouler avec un maillot fin par une température frôlant le gel n'est pas conseillé pour la santé. Greipel va maintenant se reposer et ainsi pouvoir rouler au service de Jurgen Roelandts dimanche." Peter Sagan a lui aussi renoncé à disputer les deux volets de la 3e journée. "Je voulais ici ajouter quelques kilomètres avant le Tour des Flandres, mais cela ne doit pas se transformer en efforts supplémentaires. Je vais maintenant tranquillement me préparer jusqu'à dimanche", a dit Sagan.