Pluie, vent et même neige ; les conditions météorologiques étaient particulièrement difficiles ce vendredi au Pays basque, entre Eibar et Beasain, où était jugé l'arrivée de cette étape longue de 166,1 km, avec pas moins de dix difficultés, dont une de 1ère catégorie, quatre de 2ème et cinq de 3ème cat.

Gilbert, qui pointait en 50e position du classement général, à 11:41 du leader colombien Sergio Henao, a quitté les routes du Pays Basque en compagnie de l'Allemand Andreas Kloden (Radioshack), des Français Sandy Casar, Arthur Vichot et Laurent Mangel (FDJ), de l'Espagnol Rafael Valls (Vacansoleil), et du Néerlandais Bram Tankink (Blanco).

Pluie, vent et même neige ; les conditions météorologiques étaient particulièrement difficiles ce vendredi au Pays basque, entre Eibar et Beasain, où était jugé l'arrivée de cette étape longue de 166,1 km, avec pas moins de dix difficultés, dont une de 1ère catégorie, quatre de 2ème et cinq de 3ème cat. Gilbert, qui pointait en 50e position du classement général, à 11:41 du leader colombien Sergio Henao, a quitté les routes du Pays Basque en compagnie de l'Allemand Andreas Kloden (Radioshack), des Français Sandy Casar, Arthur Vichot et Laurent Mangel (FDJ), de l'Espagnol Rafael Valls (Vacansoleil), et du Néerlandais Bram Tankink (Blanco).