Qui succédera à Tom Boonen au palmarès du Tour des Flandres ? Ils sont plusieurs à pouvoir revendiquer la victoire au bout du 'Ronde', de ses 255 km, de ses 17 monts et de ses redoutables secteurs pavés.

Cette année deux coureurs partagent le rôle de grand favori : le Suisse Fabian Cancellara et le Slovaque Peter Sagan, les 3e et 2e de Milan-Sanremo qui ont confirmé leur grande forme en gagnant respectivement le GP de l'E3 et Gand-Wevelgem le week-end dernier.

Le champion de Belgique Tom Boonen, qui a égalé en 2012 le record de trois succès de Buysse, Magni, Leman et Museeuw, fait plus figure d'outsider pour cette édition 2013. C'est en tous cas l'opinion des directeurs sportifs des seize équipes engagées et interrogées par la Dernière Heure/Les Sports. Les managers donnent majoritairement le Suisse gagnant, mais le Slovaque talonne 'Saprtacus' dans ce classement. A bonne distance, on retrouve 'Tornado Tom' et Sylvain Chavanel.

Toujours sans le Mur de Grammont L'an dernier les organisateurs avaient effectué une petite révolution de palais. Ils avaient supprimé dans la finale le célèbre Mur de Grammont, le Bosberg et l'arrivée à Meerbeke. Ils avaient choisi trois boucles autour du Vieux Quaremont et du Paterberg et une arrivée à Audenaerde. Ils ont conservé cette mouture en 2013.

S'élançant de Bruges, les coureurs fileront vers Rekkem, choisi 'village du Ronde' cette année. Paul Deman, le tout premier vainqueur, y naquit. La finale sera abordée après 180 km. Le Vieux Quaremont et le Paterberg seront visités à trois reprises lors des 75 derniers kilomètres. L'ultime ascension interviendra à 13 km de la ligne d'arrivée.

Qui succédera à Tom Boonen au palmarès du Tour des Flandres ? Ils sont plusieurs à pouvoir revendiquer la victoire au bout du 'Ronde', de ses 255 km, de ses 17 monts et de ses redoutables secteurs pavés. Cette année deux coureurs partagent le rôle de grand favori : le Suisse Fabian Cancellara et le Slovaque Peter Sagan, les 3e et 2e de Milan-Sanremo qui ont confirmé leur grande forme en gagnant respectivement le GP de l'E3 et Gand-Wevelgem le week-end dernier. Le champion de Belgique Tom Boonen, qui a égalé en 2012 le record de trois succès de Buysse, Magni, Leman et Museeuw, fait plus figure d'outsider pour cette édition 2013. C'est en tous cas l'opinion des directeurs sportifs des seize équipes engagées et interrogées par la Dernière Heure/Les Sports. Les managers donnent majoritairement le Suisse gagnant, mais le Slovaque talonne 'Saprtacus' dans ce classement. A bonne distance, on retrouve 'Tornado Tom' et Sylvain Chavanel. Toujours sans le Mur de Grammont L'an dernier les organisateurs avaient effectué une petite révolution de palais. Ils avaient supprimé dans la finale le célèbre Mur de Grammont, le Bosberg et l'arrivée à Meerbeke. Ils avaient choisi trois boucles autour du Vieux Quaremont et du Paterberg et une arrivée à Audenaerde. Ils ont conservé cette mouture en 2013. S'élançant de Bruges, les coureurs fileront vers Rekkem, choisi 'village du Ronde' cette année. Paul Deman, le tout premier vainqueur, y naquit. La finale sera abordée après 180 km. Le Vieux Quaremont et le Paterberg seront visités à trois reprises lors des 75 derniers kilomètres. L'ultime ascension interviendra à 13 km de la ligne d'arrivée.