Thomas a été pris en charge par les médecins de l'organisation. Son arcade sourcilière était ouverte et il semblait touché à la clavicule, même s'il a pu enlever son maillot seul. "Malheureusement, Geraint Thomas a été contraint d'abandonner le Tour de Suisse", a écrit son équipe sur Twitter. "Il était alerte et a parlé à l'équipe après l'incident et sera emmené à l'hôpital pour des examens. D'autres mises à jour suivront", a précisé Ineos.

Le Kazakh Andrey Zeits a également chuté dans l'aventure. Lui aussi a été contraint à l'abandon, a indiqué son équipe, Astana.

Cet abandon de Thomas survient une semaine après l'annonce du forfait de son équipier Chris Froome, lui aussi victime d'une lourde chute durant la reconnaissance du contre-la-montre du Critérium du Dauphiné.